1 min de lecture Toulouse

Toulouse : un avion cloué au sol perturbe les vacances d'un millier de voyageurs

REPLAY - L'appareil, qui devait relier Toulouse à Malaga samedi 3 septembre, a décollé plus de 36 heures après l'horaire prévu.

micro générique RTL Soir Week-End Vincent Parizot iTunes RSS
>
Toulouse : un avion cloué au sol perturbe les vacances d'un millier de voyageurs Crédit Image : REMY GABALDA / AFP | Crédit Média : Patrick Tejero | Durée : | Date : La page de l'émission
Patrick Tejero et Ludovic Galtier

Plusieurs dizaines de passagers d'une compagnie low-cost ont vécu une sacrée mésaventure à Toulouse. Victime d'un problème mécanique, leur avion, en partance pour Malaga, est resté cloué au sol plus de 36 longues heures. L'appareil devait décoller dans la soirée de ce dimanche 4 septembre. Principale cause de ce désagrément : la pièce nécessaire à la réparation de l'avion s'est fait attendre plus de 24 heures. Bernard, un des passagers, est épuisé. "C'est vraiment lamentable. On est là depuis hier matin (samedi 3 septembre, ndlr) et là on est trimbalés. Hier, on a eu droit à l'hôtel parce qu'on a manifesté notre mécontentement. Ils auraient pu affréter un bus, on aurait pu partir en bus. On y serait déjà."

Les bagages ont été enregistrés pour un vol prévu à 18h40 ce dimanche. Françoise en veut aussi à l'agence de voyage et dénonce "un manque total de communication et de prise en charge de sa part". Rémy, quant à lui, a perdu bien plus que deux jours d'hôtel. "On a loué une voiture, donc on a perdu le samedi et le dimanche. De toute façon, on va faire une action avec un avocat. On n'en peut plus."

L'avion de 18h40 devait également faire un crochet par Marseille, où 145 personnes attendent également leur vol. Ce même appareil devait assurer des aller-retours vers Ibiza et Lanzarote ce week-end. Cette panne a donc perturbé les vacances d'un petit millier de voyageurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Toulouse Avions Aéronautique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants