1 min de lecture Terrorisme

Tirs dans un Thalys : le suspect s'est rendu en Syrie, selon l'antiterrorisme espagnol

L'antiterrorisme espagnol révèle que l'homme interpellé a voyagé en Syrie depuis son arrivée en France, en 2014. "Libération" affirme qu'il a pris l'avion pour la Turquie en mai dernier.

Des enquêteurs devant le Thalys où l'attaque a eu lieu, le 21 août 2015 à Arras (Pas-de-Calais).
Des enquêteurs devant le Thalys où l'attaque a eu lieu, le 21 août 2015 à Arras (Pas-de-Calais). Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Julie Coste
et AFP

La piste jihadiste semble se confirmer, après la fusillade dans un Thalys entre Amsterdam et Paris vendredi. Alors que Bernard Cazeneuve a confirmé que le suspect serait proche de l'islamisme radical, l'antiterrorisme espagnol révèle qu'il a voyagé en Syrie. 

L'homme interpellé, qui dit s'appeler Ayoub El Kahzzani, "a vécu en Espagne, à Algesiras (Andalousie) pendant un an, jusqu'en 2014, puis a décidé de déménager en France", a indiqué une source des services de lutte antiterroriste espagnols à l'AFP ce samedi 22 août, confirmant une information du quotidien El Pais.  "Une fois en France, il s'est déplacé en Syrie, avant de rentrer en France". 

De son côté, Libération affirme que le suspect s'est récemment rendu en Turquie. Le 10 mai dernier, "il est à l’aéroport de Berlin et s’enregistre sur un vol pour Istanbul, écrit le quotidien. Des échanges avec les services turcs tenteront de déterminer si (...) l’homme est passé en Syrie. Le 11 mai, au lendemain de son envol, les services français avertissent leurs homologues espagnols de la virée turque du suspect. Mais ces derniers rétorquent, le 26 mai, qu’il est parti s’installer en Belgique."

À lire aussi
Le détenu radicalisé de la prison d'Alençon-Condé-sur-Sarthe interpellé Prisons
Attentat de Condé : 5 détenus de la prison en garde à vue

Signalé au renseignement français

Les enquêteurs de l'antiterrorisme français interrogent ce samedi le suspect, qui a été maîtrisé par des militaires américains en vacances, alors qu'il s'apprêtait à ouvrir le feu à la kalachnikov sur les passagers. 

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a indiqué que, si l'identité déclarée par le suspect était confirmée, il s'agirait d'un Marocain de 26 ans, signalé par les autorités espagnoles aux services de renseignement français du fait de son appartenance à la mouvance islamiste radicale. Selon le ministre, cet homme a résidé en 2014 en Espagne, puis en 2015 en Belgique, et c'est à Bruxelles qu'il aurait embarqué à bord du Thalys. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Pas-de-calais Arras
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779470416
Tirs dans un Thalys : le suspect s'est rendu en Syrie, selon l'antiterrorisme espagnol
Tirs dans un Thalys : le suspect s'est rendu en Syrie, selon l'antiterrorisme espagnol
L'antiterrorisme espagnol révèle que l'homme interpellé a voyagé en Syrie depuis son arrivée en France, en 2014. "Libération" affirme qu'il a pris l'avion pour la Turquie en mai dernier.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/tirs-dans-un-thalys-le-suspect-s-est-rendu-en-syrie-selon-l-antiterrorisme-espagnol-7779470416
2015-08-22 15:08:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Um9XCxItdGbBqYSqpEQGmg/330v220-2/online/image/2015/0822/7779469698_des-enqueteurs-devant-le-thalys-ou-l-attaque-a-eu-lieu-le-21-aout-2015-a-arras-pas-de-calais.jpg