1 min de lecture Fusillade

Tirs dans un Thalys : "C'était un bon garçon, très travailleur", dit le père du suspect

Le père du suspect de l'attaque dans un wagon d'un Thalys vendredi 21 août a expliqué que son fils était un "bon garçon".

La directrice générale du Thalys soutient son personnel
La directrice générale du Thalys soutient son personnel Crédit : REMKO DE WAAL / AFP
Valentin Chatelier
Journaliste RTL

"C'était un bon garçon, très travailleur". Le père d'Ayoub El Khazzani s'explique dans The Telegraph. Son fils a été maîtrisé vendredi 21 août par des passagers à bord d'un Thalys, alors qu'il était armé d'une Kalachnikov, d'un pistolet automatique, de neuf chargeurs et d'un cutter. Une attaque qui a fait des blessés, mais aucun mort.

Le suspect, qui nie le caractère terroriste de son action, "ne parlait jamais de politique, juste de football et de pêche", selon son père. Mohamed El Khazzani semble ne pas comprendre. "Je n'ai aucune idée de ce qui lui est passé par la tête, je ne lui ai pas parlé depuis plus d'un an", résume-t-il. Comme le rapporte le quotidien britannique, le père considère que cette situation est "très étrange".

De son côté, Ayoub El Khazzani est soupçonné d'être proche de la mouvance islamiste. S'il considère avoir voulu simplement rançonner les passagers du Thalys, sa version ne semble pas convaincre la police. L'antiterrorisme espagnol a quant à lui révélé le voyage en Syrie du suspect.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fusillade Attentat Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants