2 min de lecture Pêche

Thon rouge : les quotas de pêche sont revus à la hausse

La Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique a décidé de relever progressivement à 36.000 tonnes par an en 2020 les quotas de capture, soit une hausse de 52%.

Des pêcheurs pêchent le thon lors de l'"Almadraba" à Barbate, dans le sud de l'Espagne, le 21 mai 2015.
Des pêcheurs pêchent le thon lors de l'"Almadraba" à Barbate, dans le sud de l'Espagne, le 21 mai 2015. Crédit : CRISTINA QUICLER / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

La Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (Cicta, Iccat en anglais), réunie depuis le 14 novembre à Marrakech, a décidé de relever progressivement à 36.000 tonnes par an en 2020, contre 23.655 tonnes en 2017, le total admissible de capture (TAC) de thon rouge.

La forte révision à la hausse des quotas de pêche de thon rouge de Méditerranée et de l'Atlantique est "paradoxale", ont estimé mercredi 21 novembre les pêcheurs français, compte tenu du maintien des modalités de pêche en vigueur, c'est-à-dire le maintien de cette espèce en plan de reconstitution. Le plan de reconstitution est le fait de vouloir aider l'augmentation des populations de thon.

"Ça peut être paradoxal qu'un certain nombre de pays militent pour ne pas passer en plan de gestion, rester en plan de reconstitution, et en même temps militent pour une augmentation de quotas significative", a déclaré Serge Larzabal, président de la commission thon rouge du Comité national des pêches.

À lire aussi
Un marsouin en captivité au dolphinarium de Wuhan en Chine le 10 novembre 2018 animaux
Il n'existe plus que 10 marsouins du Pacifique dans le monde

Des pêcheurs inquiets

"On est déçu parce que les mesures pour passer en plan de gestion et sortir d'un plan de reconstitution, qui étaient aussi une des recommandations du comité scientifique de l'Iccat, n'ont pas été suivies, certains pays et les ONG s'y sont opposés", a ajouté Serge Larzabal. Les pêcheurs souhaitaient notamment augmenter un peu le nombre de bateaux autorisés à pêcher et avoir un peu plus de souplesse dans les périodes de pêche. 

"Aller jusqu'à 36.000 tonnes n'était pas effectivement la position des pêcheurs français. On pensait qu'arriver à 30 voire 32.000 tonnes en 2020 aurait été une position somme toute raisonnable, à condition qu'elle soit accompagnée d'un plan de gestion, avec des allègements des mesures de gestion", souligne Serge Larzabal. Le président estime qu'une augmentation trop forte des quotas pourrait avoir une incidence sur le marché : selon lui, "le risque d'un tassement des cours est à craindre". 

Un retour des populations de thon rouge

Espèce de poisson très prisé, le thon rouge a été victime de la surpêche dans les années 1999 à 2000. Les scientifiques estimaient alors que la biomasse des thons rouges de l’Atlantique et de la Méditerranée avait diminué de moitié depuis les années 1950. Sous la pression d'associations, des mesures de restriction très strictes avaient été mises en place en 2007. Les prises avaient été fixées à 13.500 tonnes pendant plusieurs années de suite.

Les populations de thon rouge se portent donc mieux désormais. Pour les partisans de la pêche durable, ce succès en fait une illustration positive d’une gestion maîtrisée de la ressource halieutique. Cette décision d'augmenter les quotas de capture marque donc la fin d'une période de précaution au risque de connaître le même phénomène dans quelques années.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pêche Environnement Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791088818
Thon rouge : les quotas de pêche sont revus à la hausse
Thon rouge : les quotas de pêche sont revus à la hausse
La Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique a décidé de relever progressivement à 36.000 tonnes par an en 2020 les quotas de capture, soit une hausse de 52%.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/thon-rouge-les-quotas-de-peche-sont-revus-a-la-hausse-7791088818
2017-11-23 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EjaPLPVRfv7iQDLAS2iDNw/330v220-2/online/image/2017/1122/7791091767_des-pecheurs-pechent-le-thon-lors-de-l-almadraba-a-barbate-dans-le-sud-de-l-espagne-le-21-mai-2015.jpg