2 min de lecture Tennis

Tennis : un scandale des matchs truqués ?

REPLAY - Adeline François revient sur les révélations de matchs truqués dans le tennis international.

Amandine Begot La Revue de Presse Amandine Bégot iTunes RSS
>
REVUE DE PRESSE 18/01/2015 Crédit Image : Romain Boé | Crédit Média : Adeline François | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
et La rédaction numérique de RTL

2 août 2007, tournoi de tennis de Sopot, en Pologne. Le numéro 4 mondial de l'époque, le Russe Nikolay Davydenko défend son titre face a un joueur classé 83e, l'Argentin Martin Vassalo Arguello. Sur le papier, c'est plié d'avance et d'ailleurs Davydenko remporte le premier set sans difficulté, sauf qu'au même moment les compteurs de la société de pari en ligne Betfair, basée à Londres s'affolent. Les parieurs, au lieu de miser sur une victoire évidente de Davydenko, parient au contraire sur sa défaite. Ils parient même très massivement, puisque plus de 5 millions d'euros sont misés en faveur du modeste Argentin. C'est dix fois le montant total des paris pour un match de ce type en temps normal. Et là surprise, le Russe perd  le deuxième set avant d'abandonner la partie. Jackpot pour les parieurs... sauf que les paris ont été bloqués à temps.


Neuf ans plus tard, les deux joueurs n’ont pas été inquiétés malgré de nombreuses preuves, mais les enquêteurs ont découvert tout un réseau de parieurs. Au total, révèlent ce matin la BBC et le site Buzzfeed, plus de 70 joueurs de tennis, dont certains parmi les 50 meilleurs du monde, sont soupçonnés de tremper dans une vaste affaire de paris truqués avec des groupes de parieurs basés en Italie et en Russie qui rendent visite au joueurs directement dans leur chambre d’hôtel. Des matches de Wimbledon et de Roland Garros seraient concernés. Un noyau dur de 16 joueurs a été identifié, dont la moitié commence à jouer aujourd’hui l'Open d'Australie. Plus de 20 responsables de l’industrie des paris, d’agents de police internationaux et d’experts de l’intégrité des sports ont dit à BuzzFeed  que le tennis mondial a un sérieux problème de matchs truqués auquel il ne fait pas face.

"Hollande cherche un plan pour son emploi"

Le problème numéro 1 en France cette fois, le chômage et le plan d'urgence de François Hollande à la une de la presse... Avec des titres cinglants pour résumer l'enjeu très personnel des annonces présidentiels de tout à l'heure. Comme en une du Figaro : "chômage le plan de de Hollande pour être candidat". En une de La Voix du Nord : "Hollande cherche un plan pour son emploi". "Le calcul de Hollande", titre Le Parisien Aujourd'hui en France. 

"Hollande fait tapis", résume Yann Marec du Midi libre, comparant le plan élyséen à une ultime tentative "comme dans les jeux de hasard" où "le chef de l'Etat joue son va-tout sur sa dernière main en matière d'emploi". Jean-Louis Hervois prévient dans La Charente libre, "les mots seront insuffisants pour convaincre, il faudra faire parler les chiffres". Et là, gare au trucage... Alain Dusart dénonce dans L'Est républicain "la grosse ficelle" présidentielle qui "ressemble au câble d'amarrage d'un cargo" : "mettre un million de personnes en formation ou en apprentissage après avoir négligé cette noble filière, n'illusionne personne". Grosse ficelle c'est aussi le titre de l'édito du Figaro, à défaut de leur donner du travail, proposer d'un coup d'un seul une formation a des centaines de milliers de chômeurs va au moins les faire sortir du placard de Pôle Emploi.

Lire la suite
Tennis ATP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants