2 min de lecture Temps de travail

Temps de travail : plus de 70% des Français sont prêts à laisser les entreprises décider

D'après un sondage CSA pour "Les Échos", les Français sont une majorité à être d'accord avec un assouplissement des 35 heures.

Un employé de l'entreprise Saverglass (illustration)
Un employé de l'entreprise Saverglass (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Agata Madenska

La sortie d'Emmanuel Macron au Medef était-elle prémonitoire ? Si Manuel Valls a réaffirmé de façon très ferme qu'il n'y aurait "pas de remise en cause des 35 heures", les Français, eux, n'y semblent pas défavorables. C'est un sondage du CSA pour les Échos qui révèle l'information. 71% des Français sont d'accord pour laisser leur entreprise décider de leur temps de travail, à condition que l'employeur s'accorde avec ses salariés.

Revenir sur les 35 heures ne fait donc pas peur aux Français. 67% des salariés du privé sont, eux aussi, d'accord avec un remaniement du temps de travail. Les Français qui se montrent les plus enclins à ce changement sont les sympathisants de droite. 83% d'entre eux seraient contents d'une évolution dans ce domaine. Les cadres se montrent, quant à eux, plus réticents à la modification du temps de travail. Ils sont seulement 58% à se montrer d'accord (contre 72% chez les employés et 73% pour les professions libérales).

A gauche, on n'est pas contre non plus, au contraire

Les sympathisants de gauche sont 69% à être favorables à un changement de leur temps de travail. Manuel Valls a pourtant été très ferme sur le dossier. "Il n’est pas question de revenir sur la durée légale du temps de travail", a-t-il affirmé lors de son discours de clôture de l'université d'été du PS à La Rochelle. Alors qu'Emmanuel Macron affirmait il y a une semaine qu'il s'agissait d'"une fausse idée", il semblerait que les personnes se revendiquant de gauche partagent cet avis. 53 % des sympathisants écologistes et 49 % des sympathisants du Front de gauche ne s'y opposeraient pas non plus.

Le gouvernement, malgré des lois qui ont déjà assoupli les 35 heures, n'a pas voulu toucher à la durée légale du travail. Manuel Valls a cependant ouvert la voie à une réforme du Code de travail, à La Rochelle, qu'il juge trop complexe. Il souhaite donner plus de latitude aux employeurs et aux salariés pour "décider eux-mêmes". Il va peut-être falloir que le chef du gouvernement prenne en compte l'opinion des Français pour travailler sur le Code du travail simplifié.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Temps de travail 35 heures Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants