1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tempête Alex : une messe en hommage aux victimes un an après
2 min de lecture

Tempête Alex : une messe en hommage aux victimes un an après

À Tende, commune très touchée par la tempête Alex il y a un an, une messe a été organisée ce dimanche 2 octobre en hommage aux victimes.

Le village de Tende, près de la frontière italienne, est encore très difficile d'accès, deux mois après la tempête Alex qui a ravagé la vallée de la Roya (Alpes-Maritimes).
Le village de Tende, près de la frontière italienne, est encore très difficile d'accès, deux mois après la tempête Alex qui a ravagé la vallée de la Roya (Alpes-Maritimes).
Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Tempête Alex : une messe en hommage aux victimes un an après
00:01:59
Tempête Alex : une messe en hommage aux victimes un an après
00:01:59
Michaël Lefebvre - édité par William Vuillez

C'est la catastrophe naturelle qui a provoqué le plus de dégâts en France métropolitaine depuis la Seconde Guerre mondiale, selon les experts. Il y a un an, la tempête Alex s'abattait sur l'arrière pays niçois et provoquait des crues dévastatrices dans les vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée.

13.000 habitants se sont retrouvés coupés du monde. Le bilan : dix morts, huit disparus, des routes emportées, des ponts détruits. Les dégâts sont estimés à au moins un milliard d'euros. 

Ce samedi 2 octobre à Tende, l'une des villes les plus touchées par la catastrophe, c'est sous un soleil et un ciel magnifiquement bleu, tranchant tellement avec cette maudite météo du 2 octobre 2020 que près de 300 personnes se sont rassemblées pour une messe à l'intérieur et à l'extérieur de la petite chapelle de Notre-Dame de la Visitation. 

Un traumatisme toujours présent

Une chapelle qui borde la Roya et qui est restée intacte alors qu'autour d'elle, tout n'est encore que chaos. L'évêque de Nice, monseigneur Marceau, a d'ailleurs souligné au cours de la messe à quel point le traumatisme était toujours aussi grand pour les habitants des vallées sinistrées. "Aucun médicament n'effacera de votre esprit ces visions de cauchemar et vos cœurs et vos vies garderont à jamais la cicatrice de ces blessures qui se sont inscrites en vos vies", dit-il. 

Parmi les personnes présentes, des élus, mais aussi des familles endeuillées. Nicolas, le neveu de Paul Giordano, le berger de Tende, emporté par les eaux en furie, a fait part de son émotion. "Ça participe aussi à faire le deuil puisque comme on n'a pas retrouvé le corps, nous n'avons pas pu faire le deuil comme il faut. Et aujourd'hui, ça participe aussi à faire ce deuil là et à repartir, à revivre une vie entre guillemets normale", confie-t-il. 

À lire aussi

Une sculpture en mémoire de son oncle et des 18 disparus de la tempête a ensuite été dévoilée après la lecture d'un message du pape François.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/