2 min de lecture Présidentielle 2017

Tanguy Pastureau : Présidentielle, la dernière ligne droite

REPLAY - C'est la dernière semaine de campagne pour nos 11 candidats, avec cette année un quatuor qui est en tête. Mélenchon relance ses hologrammes, Macron va bourrer Bercy, Fillon drague Juppé et Le Pen se bat pour son immunité, comme à "Koh Lanta".

Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
>
Tanguy Pastureau : Présidentielle, la dernière ligne droite Crédit Image : RTL | Crédit Média : Tanguy Pastureau | Date :
La page de l'émission
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau Journaliste RTL

La campagne électorale entre dans sa dernière ligne droite. Ils sont quatre favoris pour une seule paire de fesses à la fin dans le fauteuil du chef. Il y a Mélenchon, l’ancien type énervé devenu maître zen, qui a prévu de faire 7 meetings d’un coup mardi prochain, gérés par lui plus 6 hologrammes. C’est le seul être avec les lapins à se reproduire comme ça.

Partout, il y a des hologrammes de Mélenchon, j’ai des copines qui en ont retrouvé un dans leur lit, portant un slip à l’effigie de Simon Bolivar. Mélenchon fera aussi un tour d’Ile de France en péniche lundi, les touristes chinois des bateaux-mouches vont le voir passer assis sur un tas de charbon en train de hurler, on n’est pas près de les revoir à Paris.

Macron et ses boulets

Macron, lui, sera lundi soir à Bercy, ce sera un peu comme un concert de Beyoncé, mais sans le public qui crie "Vas-y, Bibi, bouge ton boule". Lui, s’il arrive au second tour, chapeau, parce qu’il se traîne dans son équipe de la lose tous les gusses que les trois-quarts de gens ne peuvent plus voit : Bayrou, Alain Minc, Pierre Bergé, Le Drian et même BHL, homme splendide, charismatique et brillant selon BHL. En fait, Macron, c’est comme à la guerre de 100 ans, c’est un canon entouré de gros boulets, il va finir posé sur les remparts de Saint-Malo avec une vieille mouette sur l’épaule.
 
Troisième de la bande des 4, Marine Le Pen sera lundi soir au Zénith de Paris, Macron à Bercy, elle au Zénith, si Jean Lassalle veut se produire, il reste le tabac "Au chien qui fume" dans le 12ème, il viendra avec son traducteur, Nelson Monfort, seul à maîtriser sa langue, parce qu’il en parle 120.

Enfin Fillon, le sapeur congolais à face de craie, sera peut-être rejoint en meeting mercredi par Juppé, riche idée, en tout cas s’il veut planter sa fin de campagne, parce que l’autre dégage la joie d’un pissenlit mâché par une chèvre. Il est capable juste par sa présence de transformer un concert de zouk love en soirée gothique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788138571
Tanguy Pastureau : Présidentielle, la dernière ligne droite
Tanguy Pastureau : Présidentielle, la dernière ligne droite
REPLAY - C'est la dernière semaine de campagne pour nos 11 candidats, avec cette année un quatuor qui est en tête. Mélenchon relance ses hologrammes, Macron va bourrer Bercy, Fillon drague Juppé et Le Pen se bat pour son immunité, comme à "Koh Lanta".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/tanguy-pastureau-presidentielle-la-derniere-ligne-droite-7788138571
2017-04-15 09:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G62YFfT3oHw8WWPJi7wtSQ/330v220-2/online/image/2014/0808/7773642310_tanguy-pastureau.jpg