2 min de lecture Politique

Tanguy Pastureau : les journées européennes des portes qui branlent

REPLAY - Ce week-end, ce sont les Journées du Patrimoine, avec plein de vieilles pierres qui tombent et de portes vermoulues qui s'ouvrent comme par miracle. Tour d'horizon des visites à faire.

>
Tanguy Pastureau : Les journées européennes des portes qui branlent Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Tanguy Pastureau | Date :

Tout le week-end, ce sont les Journées du Patrimoine.

Youpi, c’est la fête des vieilles pierres et des portes en bois, avec les plus beaux joyaux de l’architecture française, que les chinois et les qataris qui les ont tous achetés nous rouvrent une fois par an, à nous les pauvres.

Le programme est dément. Ainsi, dans l’Aveyron, on peut visiter le château d’Estaing, celui de Giscard, le Macron des seventies, l’amant lubrique de 7000 femmes, il était tellement chaud qu’à l’époque pour cuire un œuf au plat, il se le cassait sur le bas du ventre. Pour l’occasion, c’est VGE en personne qui fera visiter le château, il a 90 ans, donc compter 30h. Le Palais de l’Elysée, un classique, ouvre bien sûr ses portes aux visiteurs, vous pourrez y voir François Hollande, seul, en train de préparer ses premiers cartons, même son chien, Philae, est pour Juppé.

À Bercy, au ministère des finances, un bâtiment qui abrite une soucoupe avec dedans nos 8 derniers euros, il y a un jeu de l’oie géant, en présence, nous dit-on, du ministre, vous jetez les dés et Michel Sapin se déplace. Parmi les stands proposés là-bas, un "vélo smoothie", vous produisez vous-même en pédalant l’énergie pour le mixage des fruits, donc c’est officiel, nous avons intégré le tiers monde. Il doit y avoir aussi un puits dans le sol pour les trois gugusses qui veulent boire un verre d’eau.

À lire aussi
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau : Paris invente la plage sans sable

À Paris toujours, la RATP propose de visiter les ateliers de maintenance de la ligne 5 du métro, les mecs vendent du rêve, si un jour ils font gagner un voyage, ce sera en Pologne pour les congés de février. Sinon, se visite le célèbre studio de photo Harcourt, qui fait du noir et blanc glamour, vous leur refilez Afida Turner sans culotte, sur la photo on a l’impression de voir Grace Kelly.

Certaines ouvertures ont été déprogrammées pour raisons de sécurité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Primaires Écologie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants