1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tanguy Pastureau : le Tour de France, l'été qui commence
2 min de lecture

Tanguy Pastureau : le Tour de France, l'été qui commence

REPLAY - Le Tour de France n'est synonyme que de choses agréables : l'été qui vient, les congés payés, les après-midi paresseux passés devant la télé, la léthargie totale. C'est la France Jean-Marc Ayrault.

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Crédit : Elodie Grégoire
Tanguy Pastureau : le Tour de France, l'été qui commence
02:35
Tanguy Pastureau : le Tour de France, l'été qui commence
02:31

Ça y est, le Tour de France est parti hier. La grande pharmacie à ciel ouvert va sillonner nos routes, et on va pouvoir glander devant la télé pendant un mois en regardant d’autres faire du sport. Malheureusement, le Tour de France, c’est aussi l’arrivée de l’été, cette saison atroce où des types tentent le bob et les pantacourts, une horreur, seul Gilbert Montagné, qui ne voit pas ça, croit encore en l’homme arrivé à la fin août, c’est pour ça qu’il sourit.

 
Le Tour est donc parti hier du Mont Saint-Michel, avec 198 gonzes en collant, même les rêves d’Hervé Vilard sont moins équivoques. Cette année, il y a Christopher Froome, déjà deux fois gagnant, surnommé "le kenyan blanc", si vous attendez pour le voir sur un talus et que vous regardez une seconde dans le sachet de chips s’il en reste, il est déjà passé. Face à lui, Nairo Quintana, de Colombie, la nation de la chnouffe, pour venir de Medelin il a traversé l’océan à la nage en une heure 12. Mais aussi Alberto Contador, naguère suspendu pour dopage après avoir dépassé la Bugatti de Benzema sur l’A13 à biclou, une fois il a postillonné sur la peluche de lion du Crédit Lyonnais en parlant, la peluche a fondu.
 
Ça, c’est pour les cadors, mais il y a aussi une tripotée de coureurs moins célèbres, les Hervé Mariton du cyclisme. Citons l’italien Oscar Gatto, j’espère que Hollande ne va pas venir sur le tour parce qu’il va le manger. Il y a l’américain Lawson Craddock, qui porte le nom de l’État dans lequel il est à la fin de la journée, c’est comme si Patrick Balkany s’appelait Inculpé. Il y a Tom Dumoulin, qui rêve de rencontrer l’animatrice Ophélie Meunier afin qu’elle le vide. Enfin il y a Tony Gallopin, qui a juré d’être sage, Yohann Gène, qui heureusement est là sinon il n’y aurait pas de plaisir, et Geoffroy Soupe, que le soir sa compagne attaque à la grande cuillère.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/