2 min de lecture Strasbourg

Strasbourg : pourquoi le bar identitaire du Bastion social dérange ?

Le bar identitaire l'Arcadia de Strasbourg, qui veut aider uniquement les sans-abri "français", dérange des habitants et la mairie. Le mouvement Bastion social veut ouvrir des bars similaires dans plusieurs villes de France.

Une vue aérienne de la ville de Strasbourg (photo d'illustration)
Une vue aérienne de la ville de Strasbourg (photo d'illustration) Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

Avec sa vitrine endommagée par des coups de marteaux, le bar situé 29, rue Vauban, à Strasbourg, ne plaît pas à tout le monde. Ouvert le 9 décembre dernier, l'Arcadia est en fait un local associatif du Bastion social, qui y distribue des repas aux sans-abri, mais avec une préférence nationale. "Les nôtres avant les autres", martèlent les communications du bar.

Des opposants au bar ont créé une page Facebook pour protester contre le "local fasciste", refusant la "solution identitaire à la misère sociale". Une manifestation organisée samedi 20 janvier a réuni près de 400 personnes opposées à son principe.

Lundi 22 janvier, le conseil municipal de Strasbourg a adopté une motion contre la présence de l'Arcadia, arguant que "de nombreux désordres sont apparus, créant une ambiance anxiogène dans le quartier concerné". Il demande au préfet de procéder à la fermeture du local.

À lire aussi
Les citoyens qui ont organisé une battue pour retrouver Sophie Le Tan jeudi 20 septembre. Ils ont appelé la police après avoir trouvé un tee-shirt féminin dans un arbre, au nord de Strasbourg disparition
Disparition de Sophie Le Tan : un tee-shirt retrouvé lors de la battue citoyenne

Pas de trouble à l'ordre public selon l'association

Devant la défiance suscitée par l'Arcadia, le président du Bastion social a organisé dimanche 28 janvier une conférence de presse avec les médias locaux. Steven Bissuel réfute les accusations de trouble à l'ordre public qui entourent son local strasbourgeois. 

Le président du Bastion social défend le trésorier de l'association, condamné à de la prison ferme pour l'agression en réunion d'un jeune homme d'origine algérienne lors de l'inauguration de l'Arcadia en décembre 2017. Selon Steven Bissuel, le trésorier a simplement fait usage de "légitime défense", rapporte 20 Minutes.

Quant à la motion du conseil municipal qui demande la fermeture de l'Arcadia, Steven Bissuel a estimé lors de sa conférence de presse que "ces élus n’ont aucune compétence pour le faire"explique France 3 Grand-Est.

Le foyer devenu mouvement politique

Défendu par plusieurs élus du Front national, le mouvement identitaire défend sa nouvelle stratégie d'élargissement et d'ouverture de locaux pour aider les sans-abri "français". Le Bastion social apparaît en mai 2017 : c'est le nom donné à un immeuble réquisitionné par le Groupe union défense (Gud) à Lyon pour en faire "un foyer pour les Français".

Après l'évacuation ordonnée quelques semaines plus tard par le tribunal d'instance de Lyon, les identitaires se sont orientés vers une nouvelle stratégie, avec des locaux légaux cette fois. Le Bastion social devient alors progressivement un "mouvement politique et social à vocation nationale", comme il le revendique sur son site internet.

Défendant un "antilibéralisme clair et sans faille", les militants du mouvement assument de mettre en place une "stricte préférence nationale et européenne" pour éviter le "grand remplacement" par l'immigration.

Saucissons accrochés au mur

Le Bastion social ne compte pas s'arrêter là et veut ouvrir des locaux similaires à l'Arcadia strasbourgeois partout en France. La branche lyonnaise a rouvert mi janvier un local dans le Vieux Lyon, avec saucissons accrochés au mur et affiches rappelant leur slogan "les nôtres avant les autres".

En février, les branches de Chambéry et Aix-en-Provence - récemment créées - vont également inaugurer leur bar identitaire. Des collectifs ont d'ores et déjà appelé à manifester contre l'ouverture de ces bars à "préférence nationale".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Strasbourg Extrême droite Bar
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792029025
Strasbourg : pourquoi le bar identitaire du Bastion social dérange ?
Strasbourg : pourquoi le bar identitaire du Bastion social dérange ?
Le bar identitaire l'Arcadia de Strasbourg, qui veut aider uniquement les sans-abri "français", dérange des habitants et la mairie. Le mouvement Bastion social veut ouvrir des bars similaires dans plusieurs villes de France.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/strasbourg-le-bar-identitaire-du-bastion-social-derange-7792029025
2018-01-31 09:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wJDnbYLMsO6ya91McyiF4g/330v220-2/online/image/2016/0115/7781391050_un-homme-a-declenche-un-incendie-au-tribunal-de-strasbourg-illustration.jpg