1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. SNCF : interrompu depuis 17h30 entre Paris et l'ouest du pays, le trafic a repris progressivement
1 min de lecture

SNCF : interrompu depuis 17h30 entre Paris et l'ouest du pays, le trafic a repris progressivement

A l'arrêt depuis 17h30, le trafic reliant Paris à l'ouest du pays a repris progressivement ce dimanche soir. Il était interrompu après un effondrement de structure affectant la voie à Massy. Un cadre de la SNCF a trouvé la mort dans cet accident de chantier.

Photo d’un TGV. (Illustration)
Photo d’un TGV. (Illustration)
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Romain Giraud

La SNCF a annoncé avoir interrompu ses liaisons entre la gare Montparnasse et le sud-ouest après un éboulement de terrain à la gare de Massy-Palaiseau qui a coûté la vie à un cadre de la SNCF ce dimanche 25 juillet en fin d'après-midi. La SNCF recommande également aux voyageurs de reporter leur trajet, de nombreux retards étant attendus. 

L'accident s'est déroulé "à la jonction des RER B et C et de la voie TGV" a annoncé François Durovray, président du conseil départemental de l'Essonne, évoque un "accident de chantier". La procureure d'Evry, Caroline Nisand, a précisé qu'au moins 70 TGV sont impactés par l'accident.

Beaucoup de passagers ont indiqué également être bloqués dans des trains. La SNCF a déclaré sur Twitter que le trafic était "interrompu depuis 17h30. Nos équipes sont en cours d'intervention. C'est la conséquence d'un incident affectant la voie à Massy".
Les sapeurs-pompiers de l'Essonne ont aussi indiqué sur Twitter qu'ils étaient en intervention à Massy "pour effondrement de structure au niveau de la gare SNCF-TGV".
Un dispositif important a été mis en place. 30 sapeurs-pompiers et une équipe de sauvetage déblaiements sont mobilisés. Des drones sont également utilisés pour effectuer de la reconnaissance.

Le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari s'est rendu sur les lieux de l'accident aux alentours de 22h, il a confirmé que le trafic avait progressivement repris, évoquant un possible retour à la normal ce lundi 26 juillet, sans donner de précisions de l'heure exacte. Il a par ailleurs affirmé qu'une enquête judiciaire était en cours. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/