1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. SNCF : 8h de retard pour un TGV Toulouse-Paris
1 min de lecture

SNCF : 8h de retard pour un TGV Toulouse-Paris

VU DANS LA PRESSE - 400 passagers d'un TGV Toulouse-Paris ont eu 8h de retard sur ce trajet. Les faisant ainsi arriver à 3h40 dans la nuit de 15 au 16 juillet, au lieu de 20h11.

Photo d’un TGV. (Illustration)
Photo d’un TGV. (Illustration)
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Charlotte Diry

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Les passagers de ce Toulouse - Paris se souviendront de leur trajet qui a connu environ 8h de retard dans la nuit du 15 au 16 juillet, comme le rapporte Le Parisien. 

Tout a commencé avant même le départ en gare de Toulouse. En raison d'un bagage abandonné, le train du 15 juillet qui devait partir à 16h51 a connu un premier retard de 90 minutes. Un peu plus tard, le train a été immobilisé après le signalement d'une personne sur les voies. 

Après ces deux retards successifs, les passagers pensaient enfin continuer leur trajet tranquillement jusqu'à Paris. Mais c'était sans compter l'arrêt du TGV en plein milieu des voies entre Angoulême et Potiers... Mais là, le problème s'avère plus compliqué. Impossible pour le TGV de repartir en raison d'un problème électrique.  

Face à cette situation, la SNCF a été obligée d'affréter un autre TGV venu de Paris avec à bord, "des boissons, des plateaux repas, des masques et des agents en renfort pour faciliter l'opération de transbordement" selon la SNCF.  Sans électricité et donc sans clim, les voyageurs ont été autorisés à sortir des wagons, pour se mettre sur les talus afin de prendre l'air. 

Un remboursement à hauteur de deux fois le prix du billet

À lire aussi

Ce n'est qu'à 2h du matin que le changement vers l'autre train a pu avoir lieu. Les passagers ont enfin pu repartir, pour arriver en Gare de Montparnasse aux alentours de 3h40 ce 16 juillet. Voyant l'ampleur du retard, la SNCF a mis en place des chambres d'hôtels pour ceux qui en auraient besoin. Par ailleurs, les passagers seront remboursés à hauteur de deux fois le prix du billet. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/