1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Simon Veil : "Elle nous manque, car le combat n’est pas terminé"
1 min de lecture

Simon Veil : "Elle nous manque, car le combat n’est pas terminé"

INVITÉ RTL - Le professeur René Frydman avait épousé le combat de Simon Veil pour la légalisation de l’IVG.

Le professeur René Frydman.
Le professeur René Frydman.
Crédit : ERIC DESSONS/JDD/SIPA
Simon Veil : "Elle nous manque, car le combat n'est pas terminé"
06:25
Agnès Bonfillon & La rédaction numérique de RTL

La France est encore sous le coup de l’émotion après la mort de Simone Veil ce vendredi 30 juin. L’icône des combats féministes des années 70 est décédée à l’âge de 89 ans. Le 26 novembre 1974, Simone Veil était montée à la tribune de l'Assemblée nationale et avait tenu tête à une Assemblée très masculine et hostile pour défendre son projet de loi de légalisation de l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG).

"C’est une grande dame qui a été exemplaire à plus d’un titre", souligne professeur René Frydman, un des 331 médecins qui reconnaissaient avoir pratiqué un avortement en 1974, "par son courage, elle a permis de franchir une étape très importante". "Quand on interne en gynécologie, à chaque garde, on avait une jeune fille qui arrivait avec une infection dont beaucoup étaient la conséquence d’une pratique clandestine. J’ai vu de jeunes patientes mourir d’une septicémie et il y avait pas le choix, il fallait médicaliser", se rappelle-t-il avec beaucoup d’émotion.

Alors que les droits des femmes sont toujours remis en cause et que l’IVG est à nouveau contesté, le professeur Frydman souligne l’importance de la défense de l'héritage de Simone Veil. "Elle nous manque, car le combat n’est pas terminé, car aujourd’hui nous avons des discussions sans fin autour du droit des femmes", souligne-t-elle.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/