2 min de lecture Industrie

Selon David Cousquer (Trendeo), "l'industrie repart, mais timidement"

INVITÉ RTL - Fondateur de la société de conjonctures Trendeo, David Cousquer dresse un portrait d'une France dans laquelle l'industrie repart, mais timidement.

Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
MIDI INVITE du 05.10.16 Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

La débâcle autour du site de Belfort du groupe Alstom met un nouveau coup dur à l'industrie française. Après Florange, un nouveau fleuron français s'apprêtait à disparaître. L'achat par l'État de 15 TGV va permettre un sursis, mais cela pose la question : dans quel état est l'industrie française en 2016 ? Dans sa dernière note, David Cousquer, créateur de la société d'études de conjonctures économiques Trendeo, affirmait que l'économie française a créé plus de sites industriels en 2016 qu'elle n'en a détruit. Au micro de RTL il confirme : "On a créé plus d'usines qu'on en a fermé depuis six mois". Cependant, il précise que ces nouvelles structures "ont moins de salariés, car elles sont plus technologiques". 

Le secteur de l'emploi s'améliore petit à petit

La conjoncture est encore "très timide", affirme David Cousquet, mais "cela va mieux dans l'ensemble". Sur le front de l'emploi, il va falloir attendre encore un peu pour voir de vraies tendances se dégager. "L'emploi remonte quand même", indique l'expert. "En 2009, on avait enregistré 80 000 pertes d'emplois dans l'industrie manufacturière, en 2015 on en a eu que 700, donc on a en quelque sorte réussi à effacer les pertes énormes de 2009", poursuit-il. L'expert précise que le secteur à l'origine de la moitié des pertes d'il y a sept ans est aussi celui qui aujourd'hui connait la plus grosse reprise. Il s'agit de l'industrie automobile. Une reprise qui s'explique par une demande et une consommation des ménages en hausse notamment. Certains secteurs industriels n'ont même d'ailleurs jamais réellement connu de crise depuis 2009 à l'instar de l'aéronautique.

Une nouvelle industrie française diverse

David Cousquer explique également la particularité de l'industrie française. Celle-ci est en effet très diverse. "Les types d'entreprises créées sont très divers", souligne-t-il ainsi. "Dans les secteurs qui créent de l'emploi en France, on a le secteur des logiciels et il est facile à identifier. Dans l'industrie en revanche, c'est extrêmement disparate. Vous avez de l'alimentaire, des équipements électriques, mais aussi de l'industrie du cuir et de la chaussures", qui se développent notamment autour du secteur du luxe. 

Voir sur le long terme

À lire aussi
Le cannabis connaît un véritable boom dans les pays où la consommation est autorisée cannabis
Légalisation du cannabis : pourquoi cette drogue fait planer l'économie ?

Et si la production reste en retard car les usines qui se créent sont de plus petite taille, David Cousquer reste positif. "L'indicateur Markit [indice composite servant à mesurer l'activité manufacturière, ndlr] de l'industrie montre un équilibre fragile avec une tendance positive", affirme-t-il. Il regrette que la tendance qui se dégage ne soit pas plus claire, car "l'amélioration constatée vient du fait qu'on a arrêté les suppressions, mais on n'a pas encore une franche reprise de créations". L'expert explique cela notamment par la nécessité dans le secteur de l'industrie de planifier les investissements sur plusieurs années. Si l'amélioration depuis deux ans est donc visible, elle reste une "tendance très faible, mais une tendance longue". 

Au final, au regard d'un solde positif sur le premier semestre 2016 de sept usines comparé aux 600 usines perdues en 2009, David Cousquer estime qu'il faudrait "21 ans pur reconstituer le stock d'usines perdues en 2009."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Industrie Emploi Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785125545
Selon David Cousquer (Trendeo), "l'industrie repart, mais timidement"
Selon David Cousquer (Trendeo), "l'industrie repart, mais timidement"
INVITÉ RTL - Fondateur de la société de conjonctures Trendeo, David Cousquer dresse un portrait d'une France dans laquelle l'industrie repart, mais timidement.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/selon-david-cousquer-trendeo-l-industrie-repart-mais-timidement-7785125545
2016-10-05 14:12:27
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wX8PnfYiVoRB2Wm4bWBemg/330v220-2/online/image/2016/0427/7783006276_renault-et-l-industrie-automobile-a-la-pointe-du-depot-de-brevet.jpg