1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Sécurité routière : où en sont les mesures annoncées par le ministère de l'Intérieur ?
2 min de lecture

Sécurité routière : où en sont les mesures annoncées par le ministère de l'Intérieur ?

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Le comportement des Français au volant se dégrade, selon le baromètre Axa publié ce jeudi 2 avril. En janvier dernier, Bernard Cazeneuve avait mis en place une série de mesures concernant la sécurité routière.

Un nouveau modèle de radar est présenté aux automobilistes le 29 juin 2012 sur l'autoroute A6, à l'occasion de la grande opération de sécurité routière "Civil'été", organisée sur les routes de l'est de la France.
Un nouveau modèle de radar est présenté aux automobilistes le 29 juin 2012 sur l'autoroute A6, à l'occasion de la grande opération de sécurité routière "Civil'été", organisée sur les routes de l'est de la France.
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Sécurité routière : où en sont les mesures annoncées par le ministère de l'Intérieur ?
00:02:15
Martial You & La rédaction numérique de RTL

Le comportement des Français au volant se dégrade, selon le baromètre Axa publié ce jeudi 2 avril. On serait passé l'an dernier de 51% de bons conducteurs à 48%. Ils sont même 38% à reconnaître téléphoner au volant et 78% admettent ne pas s'arrêter au feu orange.

Ce baromètre intervient dans un contexte de remontée de l'insécurité routière. Pourtant, en janvier dernier, des mesures fortes avaient été annoncées avec l'interdiction du kit mains libres, la mise en place d'un taux d'alcoolémie de 0,2 g/L pour les jeunes ou encore l'interdiction de stationner près d'un passage piéton. Où en sont ces mesures ?

Des décrets toujours pas rédigés

Les 26 mesures les plus emblématiques sont toujours au point mort. Les conducteurs continuent à envoyer des SMS et à téléphoner au volant. Théoriquement, cela doit être interdit même avec un kit main libre. Mais le décret n'a pas encore été rédigé. Il sera "peut-être" examiné lors d'un groupe interministériel sur la sécurité routière qui se réunit avant la fin de la semaine. Mais ensuite, il faudra soumettre cette mesure au Conseil d'État, qui aura trois mois pour dire s'il valide la mesure.

Autant dire que rien ne sera en place pour les départs des vacances d'été. C'est exactement la même chose pour la mesure qui doit baisser l'alcoolémie à 0,2 gramme au lieu de 0,5 pour les personnes âgées entre 18 et 24 ans. Rien n'est encore fait.

Des radars qui ne fonctionnent que deux heures par jour

À écouter aussi

Le baromètre AXA démontre aussi qu'on ne respecte plus les feux orange. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait dit qu'il déploierait plus de radars. Il y en 4.200 actuellement et notamment des radars sur les feux tricolores. Comme cela rapporte de l'argent à l'État, on est à peu près dans les clous. Ainsi, on compte par exemple, 180 radars mobiles dans des voitures banalisées alors que l'objectif était d'en avoir 200.

Mais, d'après la Ligue contre la violence routière, ces radars ne sont utilisés que 2 heures par jour. Bernard Cazeneuve devait dire à la fin février quels seraient les 3 axes où l'on testerait la limitation de vitesse à 80 km/h au lieu de 90 km/h. Mais là encore, on attend toujours cette liste.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/