1 min de lecture Sécurité routière

Sécurité routière : l'interdiction des vitres surteintées

REPLAY - Parmi les mesures fortes annoncées par le gouvernement pour faire baisser le nombre d'accidents de la route, figure l'interdiction des vitres surteintées.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Sécurité routière : l'interdiction des vitres surteintées Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Attention, il ne s'agit pas d'interdire les vitres teintées, mais les vitres sur-teintées, c'est-à-dire celles qui sont complètement noires, complètement opaques.

C'est la grande mode en ce moment : beaucoup d'automobilistes se font poser ce type de film sur leur vitrage. À la fois pour des raisons esthétiques, mais surtout parce que ça permet de protéger le conducteur des regards indiscrets, et en particulier des regards des forces de l'ordre.

C'est bien là le problème : avec ces vitres noires, les policiers et gendarmes ne peuvent plus voir si le conducteur a sa ceinture ou s'il téléphone au volant. Ça les énerve. D'où le projet d'interdiction de ces fameuses vitres fumées.

Des règles, mais aussi du flou

Aujourd'hui, il existe bien quelques règles, mais aussi quelques vides juridiques. Les règles claires sont pour le pare-brise. On n'a pas le droit d'y toucher. Pour les vitres arrière, on peut faire ce qu'on veut, y compris les rendre complètement opaques.

À lire aussi
Les nombreux contrôles routiers du week-end de la Toussaint vont permettre d'intercepter des conducteurs en excès de vitesse sécurité routière
Confinement : les gendarmes signalent des excès de vitesse sur les routes désertées

Le problème - et c'est là que tout se joue -, ce sont les vitres du conducteur et du passager avant, pour lesquelles la réglementation est floue. C'est là, en particulier, que le gouvernement va réglementer, probablement en limitant à 65% l'opacité des vitres. Il faut savoir que pour rendre les occupants invisibles de l'extérieur, l'opacité du film doit être d'au moins 95%.

Si cette nouvelle loi est appliquée, le conducteur qui téléphone sera visible par les policiers. Les automobilistes qui ont déjà des vitres fumées sur leur voiture devront les enlever, tout simplement.

Ils devraient avoir un délai de huit à douze mois pour mettre leur voiture en conformité avec la loi.

RTL vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Société Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants