1 min de lecture Auto

Sécheresse : comment laver sa voiture malgré les restrictions d'eau ?

La fin des vacances est le moment idéal pour nettoyer sa voiture. Sauf qu'avec la sécheresse, des restrictions d'eau ont été mises en place dans beaucoup de départements.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Sécheresse : comment laver sa voiture malgré les restrictions d'eau ? Crédit Image : Lionel Allorge / Wikimedia Commons | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par Léa Stassinet

Nettoyer sa voiture sans eau, c'est possible. La fin des vacances d'été, c'est en effet le meilleur moment pour laver sa voiture. Mais avec la sécheresse, des restrictions d'eau ont été mises en place dans beaucoup de départements. 

Mais il existe une solution, qui vous évitera bien des gaspillages, alors que les rouleaux de station-service vous font déverser en à peine cinq minutes plus de 250 litres d'eau, soit l'équivalent de deux baignoires et demi. Pas très écolo non plus, le nettoyage haute-pression qui nécessite jusqu'à 60 litres d'eau.

Comment faire alors sans utiliser une seule goutte d'eau ? Acheter un flacon de nettoyant sans eau. Des dizaines de références existent sur le marché 100% biodégradables, élaborées par exemple à partir d'extraits d'agrumes. 

Efficaces mais il faut frotter à l'huile de coude. Après avoir passé un premier coup de chiffon pour effacer les tâches, la poussière, pulvérisez abondamment la carrosserie. Ensuite, frottez la surface avec une lingette. Surtout pas d'éponge, sinon gare aux rayures ! Vous pouvez aussi le faire réaliser dans une enseigne spécialisé... Mais c'est plus cher.

Entre 8 et 15 euros le flacon

À lire aussi
Le pot d'échappement d'un véhicule diesel (illustration). auto
Pollution : les SUV, un fléau pour le réchauffement climatique

Ce lavage n'est cependant pas très économique. Comptez entre 8 et 15 euros la bouteille de produit nettoyant plus une dizaine d'euros pour les lingettes... Ce n'est pas donné car avec un flacon, seuls deux à trois lavages d'une auto moyenne, comme la Clio, sont possibles.

Il ne faut évidemment pas négliger l'intérieur de la voiture qui, après l'été, peut se transformer en véritables nid à microbes. Chaleur, humidité... Les petites bébêtes adorent. Une enquête choc avait révélé qu'il y a plus de plus de bactéries dans nos voitures que sur une cuvette de toilettes. 800 au centimètre carré sur un volant contre 80 pour les WC.

Autrement dit, lorsque vous vous assez dans votre Clio vous avez 10 fois plus de risque d'être en contact avec des microbes qu'en allant aux toilettes ! Vous savez donc ce qui vous reste à faire, passer l'aspirateur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Sécheresse Consommation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants