1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Se remettre en question suite à une rupture amoureuse
3 min de lecture

Se remettre en question suite à une rupture amoureuse

Il ne faut pas tout remettre en cause lors d'une rupture amoureuse. Mais cela peut-être l'occasion de se pencher sur son passé.

Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30
Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30
Crédit : Fred Bukajlo / SIPA / RTL
L'intégrale du 06 février 2020
02:02:09
Loic se remet en question suite à sa rupture
00:22:42
Hassan rencontre toujours le même profil d'homme
00:34:28
Suite à sa rupture, Noé se penche sur son passé
00:26:09
Le fils de Louisette refusait de se laver à l'hôpital
00:25:39
Paul Delair

La copine de Loïc a mis fin à leur relation il y a deux semaines. Cette rupture lui fait remonter énormément d'émotions. Loïc se rend compte que lorsqu'il est en couple, il se renferme sur lui-même, coupe les ponts avec ses amis et perd de sa joie de vivre. En plus de cela, il vient d'être licencié. Dans cette période difficile, Loïc se sent seul et a l’impression d'être au fond du trou.

Dans ses relations amicales et sentimentales, Hassan remarque qu'il se lie toujours avec des hommes ayant le même type de profil. Des hommes ambitieux voire mégalos, attirés par le succès et l'argent mais qui ne sont pas à la hauteur de leurs rêves. Est-ce qu'Hassan attire ces hommes ou est-ce lui qui est attiré par ce genre de profil ?

Noé est séparé depuis trois semaines après trois ans de relation. Sa compagne est partie car il est très en retrait et très absent à cause de son travail. Malgré le fait qu'il ait essayé de recoller les morceaux, sa compagne ne souhaite plus le voir. Noé a conscience d'être renfermé, cela vient de son enfance. Il souhaiterait aller mieux. 

Louisette a un fils qui est a été hospitalisé il y a deux semaines. Lorsqu'elle lui a rendu visite, il n'était ni rasé ni lavé. Ancienne infirmière, Louisette ne comprend pas pourquoi l'équipe soignante ne lui a pas imposé sa toilette. On lui a répondu qu'ils ne pouvaient pas lui imposer s'il ne le voulait pas car ce serait de la maltraitance.

À lire aussi

Dans "Parlons-Nous" entre 22h et 0h30, la psychologue Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Pour nous contacter :

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé) 
ou depuis la Belgique au 02.337.60.80 (numéro non-surtaxé) 
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35ct/sms )
- écrivez-nous par mail sur caroline.dublanche@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires