1 min de lecture Pompiers

Sapeurs-pompiers : quelles interventions doit-on payer ?

Depuis le 1er mai, les sapeurs-pompiers du Bas-Rhin facturent la destruction de nids de frelons. Comme eux, de plus en plus de casernes ont décidé de faire payer les missions qui ne sont pas les leurs.

200 pompiers ont été mobilisés pour combattre l'incendie à Paris le 5 février 2019
200 pompiers ont été mobilisés pour combattre l'incendie à Paris le 5 février 2019 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Sarah Duhieu
Sarah Duhieu

Ils ne feront plus cette intervention gratuitement. Depuis le mercredi 1er mai, les sapeurs-pompiers du Bas-Rhin facturent la destruction d'un nid de guêpe ou de frelons. S'ils font appel à eux, les particuliers devront débourser 50€, et même 80€ si un chariot élévateur doit être utilisé. Comme eux, de plus en plus de casernes ont pris la décision de faire payer certains déplacements.

"La loi permet la facturation lorsque les interventions ne revêtent pas de caractère d'urgence et ne relèvent pas de nos missions", explique à RTL.fr Éric Flores, représentant à la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France.

Les pompiers continuent donc d'intervenir gratuitement pour les secours d'urgence aux personnes, les accidents de la circulation, les incendies ou encore les risques industriels. Mais lorsqu'ils ne sont pas les plus qualifiés pour le faire, chaque Sdis (service départemental d'incendie et de secours) est libre de fixer le tarif de son choix.

Se concentrer sur les missions de secours

Ainsi, les sapeurs-pompiers du Vaucluse facturent 140€ pour une ouverture de porte, la capture d'un animal, l'assèchement d'un local ou encore la destruction d'un nid d'insectes. Pour ces mêmes interventions, ceux de Vendée font payer 376€.

À lire aussi
Un camion de pompiers (illustration) justice
Les infos de 6h - Coronavirus : les pompiers pris pour cible, le Sdis porte plainte

"L'enjeu n'est pas de faire de l'argent mais que les gens ne nous demandent plus ce type d'intervention", précise Éric Flores. "Les tarifs sont volontairement dissuasifs pour que nous puissions concentrer nos moyens sur les secours".

Lorsqu'il ne s'agit pas d'une urgence, mieux vaut donc faire appel à un professionnel qualifié : un serrurier pour une ouverture de porte, un ascensoriste pour un ascenseur bloqué ou encore une entreprise de désinsectisation pour détruire un nid de frelons asiatiques.

La loi permet aussi aux Sdis de facturer d'autres interventions, par exemple une pollution de l'eau. Le principe du pollueur-payeur est alors appliqué. Il s'agit de "susciter une prise de conscience chez celui qui a fait courir ce risque", explique Éric Flores, et "d'empêcher que la collectivité publique finance par les impôts une faute".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pompiers Impôts
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants