1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Santé : les antibiotiques causent 13.000 décès par an
1 min de lecture

Santé : les antibiotiques causent 13.000 décès par an

Marisol Touraine, ministre de la Santé, va donner un nouvel élan à la sensibilisation des risques liés aux antibiotiques, auxquels les bactéries sont de plus en plus résistantes.

Des médicaments dans la pharmacie de l'hôpital d'Argenteuil, en juillet 2013.
Des médicaments dans la pharmacie de l'hôpital d'Argenteuil, en juillet 2013.
Crédit : AFP / FRED DUFOUR
Santé : les antibiotiques causent 13.000 décès par an
01:32
Odile Pouget & Julien Absalon

Les antibiotiques, c'est pas automatique. Pourtant, les Français en prennent encore beaucoup trop : 30% de plus que la moyenne européenne. Une statistique qui n'est pas prête de se tasser puisque la consommation est de nouveau repartie à la hausse depuis 2010 (+6%). Or, des chiffres inquiétants dévoilés dans un rapport communiqué au ministère de la Santé montrent que la résistance générée par l'organisme face aux antibiotiques fait trois fois plus de morts que la route. Ce fléau a directement causé le décès de 13.000 personnes l'an dernier et 160.000 patients ont développé des infections dues à un germe multi-résistant.

Le phénomène est très préoccupant : face aux antibiotiques, les bactéries s'adaptent, développent des résistances au traitement et les situations d'impasse thérapeutique se multiplient. La faute à la pression de plus en plus forte des patients exercée sur leurs généralistes. Les femmes sont ainsi les plus grandes consommatrices d'antibiotiques, en raison de la fréquence chez elles des infections urinaires, telles que les cystites.

Objectif 3.000 morts en moins

Il y a également un défaut de formation des médecins avec beaucoup d'ordonnances d'antibiotiques par prudence. Par exemple, si ce genre de prescriptions pour soigner (à tort) les rhinopharyngites ont diminué, celles pour les bronchites restent élevées, alors que ce n'est pourtant pas recommandé.

Compte tenu de la situation, la ministre de la Santé Marisol Touraine, qui qualifie ce bilan chiffré de "gigantesque", entend donner un nouvel élan à la lutte contre l'antibiorésistance avec une relance de la sensibilisation du public et une meilleure coordination des actions au plan national. L'objectif ? Réduire la consommation d'antibiotiques de 25% et passer sous la barre des 10.000 morts par an.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/