1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Santé : 3,6 millions de personnes mortes de l'asthme et de la bronchite chronique en 2015
1 min de lecture

Santé : 3,6 millions de personnes mortes de l'asthme et de la bronchite chronique en 2015

La BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive), maladie due principalement au tabagisme et à la pollution de l'air, était la quatrième cause de décès dans le monde en 2015.

En France, il y a environ 4 millions de personnes touchées par l'asthme
En France, il y a environ 4 millions de personnes touchées par l'asthme
Crédit : AFP
Sarah Ugolini

3,6 millions de personnes sont mortes dans le monde, en 2015, à cause de seulement deux maladies respiratoires : la bronchopneumopathie chronique obstructive et l'asthme. C'est le constat révélé jeudi par la revue spécialisée The Lancet Respiratory Medicine. 

Environ 3,2 millions de personnes ont succombé cette année-là à la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO, incluant la bronchite chronique grave et l'emphysème), due principalement au tabagisme et à la pollution de l'air, tandis que 400.000 personnes sont mortes d'asthme. La BBCO était la quatrième cause de décès dans le monde cette année là. L'asthme est deux fois plus fréquent, mais la BPCO est huit fois plus mortelle, selon l'étude. Les chercheurs ont analysé des données de 188 pays pour estimer le nombre de cas et de décès de 1990 à 2015. 

Sur cette période, le nombre total de décès dus à la BPCO a augmenté de près de 12%, en raison de la croissance et du vieillissement de la population. Les décès liés à l'asthme ont, eux, diminué de plus d'un quart. Mais la fréquence de cette maladie a augmenté de près de 13% au cours de la même période et atteint 358 millions. 

De plus en plus d'asthmatiques

Le chiffre est étonnant dans la mesure où ces deux maladies peuvent être traitées ou prévenus de façon peu onéreuse. "Nous en savons encore très peu sur les causes de l'asthme, et pourquoi les taux augmentent dans le monde entier", a indiqué le professeur Theo Vos à l'origine de l'étude. Le tabagisme est connu pour aggraver l'asthme, tout comme les allergènes d'intérieur ou dans la nature. 

À écouter aussi

La cuisson au bois ou au charbon, cause de pollution de l'air intérieur, fait partie des principaux facteurs de risque de la BPCO, pointent aussi les auteurs. "Ces maladies ont reçu moins d'attention que d'autres maladies non transmissibles majeures comme les maladies cardiovasculaires, le cancer ou le diabète", a déploré le professeur Vos dans un communiqué.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.