2 min de lecture Social

Salaires : l'Insee dresse le portrait des 1% des Français les plus aisés

ÉDITO - Dans une étude dévoilée mardi 5 juin, l'Insee se penche sur les Français les plus fortunés. Combien gagnent-elles, qui sont-elles et où vivent-elles ? Les réponses du journaliste François Lenglet.

François Lenglet Lenglet-Co Le service Économie
>
Salaires : l'Insee dresse le portrait des 1% des Français les plus aisés Crédit Image : AFP | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
François Lenglet
François Lenglet et Loïc Farge

L'Institut statistique s'est intéressé aux 1% des personnes aux plus hauts revenus. Ce sont des chiffres qui datent de 2015, mais la réalité n'a pas sensiblement changé depuis. Il y a une certaine inertie dans la répartition des revenus.

Les 1% de Français les plus riches, ce sont les personnes qui gagnent plus de 8.850 euros nets par mois et par personne, c'est-à-dire près de sept fois plus qu'un Français moyen. Ce sont plutôt des seniors, car ils ont 59 ans en moyenne. C'est assez logique du reste, puisqu'en général les revenus progressent avec l'âge et l'avancement dans la carrière.

Ce sont plutôt des couples sans enfant à charge. À 86%, ils sont propriétaires de leur logement. C'est l'Île-de-France qui héberge la plus grosse partie des ménages très aisés (42% des très hauts revenus y vivent).

À lire aussi
Le président de la CPME, François Asselin, le 25 juillet 2017 social
François Asselin sur RTL : "Des échanges simples et directs" entre leaders syndicaux et patronaux

Et si vous considérez les 1% des 1% - c'est à dire les 0,01% des Français qui sont les plus riches, ça fait un Français sur 10.000 -, ils vivent aux deux-tiers en région parisienne : pour près de la moitié à Paris même, et 11% à Neuilly-sur-Seine, une commune limitrophe de Paris, où se trouve d'ailleurs maintenant le siège de RTL.

36.470 euros de dividendes par an

Ils tirent leurs revenus de leur travail bien sûr, soit qu'ils soient salariés, soit qu'ils soient professions libérales (les médecins, les avocats, les conseils, etc). Près de 30% des Français à hauts revenus déclarent, en effet, des revenus d'activité indépendante, alors que ce n'est que 7% de l'ensemble de la population.

L'autre caractéristique de cette toute petite France privilégiée, c'est qu'elle déclare des revenus du patrimoine, et non pas seulement du travail. Il s'agit de revenus de location immobilière, par exemple, et de dividendes (les bénéfices versés aux actionnaires).

Les 1% déclarent 30% des revenus du patrimoine du pays, ce qui signifie que ces revenus sont beaucoup plus concentrés que ceux du travail, bien sûr parce que le patrimoine est lui-même concentré.

Ils reçoivent en moyenne 36.470 euros de dividendes par an, un montant élevé, mais cette moyenne est tirée à la hausse par les très très gros revenus. Car si vous considérez à nouveau le dix millième le plus riche de la population, le montant des dividendes atteint près de 700.000 euros annuels. C'est considérable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Salaires Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793652720
Salaires : l'Insee dresse le portrait des 1% des Français les plus aisés
Salaires : l'Insee dresse le portrait des 1% des Français les plus aisés
ÉDITO - Dans une étude dévoilée mardi 5 juin, l'Insee se penche sur les Français les plus fortunés. Combien gagnent-elles, qui sont-elles et où vivent-elles ? Les réponses du journaliste François Lenglet.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/salaires-l-insee-dresse-le-portrait-des-1-des-francais-les-plus-aises-7793652720
2018-06-06 09:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cEs40lCOcLEfD58wa6Ax6A/330v220-2/online/image/2018/0529/7793567245_immeubles-a-paris.jpg