1 min de lecture Saint-Tropez

Saint-Tropez : des propriétaires de yachts refusent d'aider les sauveteurs en mer

La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) de Saint-Tropez avait lancé un appel aux dons après un problème mécanique sur un de ses bateaux, immobilisé jusqu'à la mi-août.

>
Des sauveteurs en mer demandent de l'aide, les propriétaires de yatchs refusent Crédit Image : JEAN-PIERRE MULLER / AFP | Crédit Média : Cléo Raibaud | Durée : | Date :
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Le coup de gueule des sauveteurs en mer de Saint-Tropez. Depuis la mi-juin, le canot de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) de la cité balnéaire est immobilisé à quai à cause d'un problème mécanique.

En effet, une pièce doit être remplacée. Mais cette dernière, fabriquée en Italie, doit être importée. Résultat, le bateau de sauvetage est immobilisé jusqu'à la mi-août, selon les informations de Var-Matin, alors que alors le département prend en charge plus d'un tiers des sauvetages en Méditerranée.

L'appel aux dons lancé n'a pas eu le succès escompté. Les bénévoles ont bien demandé aux propriétaire de yachts une aide financière, mais ceux-ci ne se mobilisent pas pour régler la situation. "Avec les moyens des propriétaires qui sont là, on pourrait faire mieux, ça c'est sûr. On est peu écouté et c'est vraiment dommage. Le jour où une personne a un accident, cela peut être embêtant pour elle", déplore Pierre-Yves Barasc, le président de la SNSM Saint-Tropez, contacté par RTL. 

À lire aussi
Marée noire (illustration) environnement
VIDÉO - Collision au large de la Corse : du pétrole sur des plages de Saint-Tropez

Tout le monde doit être concerné (...) il faut qu’ils participent aussi à l’effort collectif

Un donateur
Partager la citation

Si aucun gros chèque n'est arrivé sur le bureau de Pierre-Yves Barasc, des petits dons ont malgré tout été réalisé. C'est le cas d'un plaisancier, propriétaire d'un bateau pneumatique qui n'a pas hésité à donner quelques euros. "Tout le monde doit être concerné, affirme-t-il, et quand un gros bateau est en difficultés, cela nécessite encore plus de moyens pour le secourir donc il faut qu’ils participent aussi à l’effort collectif", estime le donateur au micro de RTL.


En attendant, le canot de sauvetage ne peut secourir personne dans la baie de Saint-Tropez alors que le nouveau bateau arrive l'année prochaine. Cependant, il coûte tout de même 50.000 euros par an à entretenir...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Saint-Tropez Var Méditerranée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794268368
Saint-Tropez : des propriétaires de yachts refusent d'aider les sauveteurs en mer
Saint-Tropez : des propriétaires de yachts refusent d'aider les sauveteurs en mer
La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) de Saint-Tropez avait lancé un appel aux dons après un problème mécanique sur un de ses bateaux, immobilisé jusqu'à la mi-août.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/saint-tropez-des-proprietaires-de-yachts-refusent-d-aider-les-sauveteurs-en-mer-7794268368
2018-07-30 14:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_2ggIodvHPXjwvAHI3Nrfw/330v220-2/online/image/2018/0730/7794269233_des-membres-de-la-societe-nationale-de-sauvetage-en-mernsm.jpg