1 min de lecture Transports

Routiers : les syndicats "effarés" après la réunion au ministère

Syndicats et patrons ont eu des échanges très tendus lors de la réunion au ministère des Transports jeudi 28 juillet.

Manifestations contre les ordonnances travail le 25 septembre.
Manifestations contre les ordonnances travail le 25 septembre. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Océane Blanchard
Océane Blanchard
et AFP

Les syndicats sont sortis "effarés" jeudi 28 septembre à la sortie d'une réunion avec la ministre des Transports, Elisabeth Borne, et les fédérations patronales, avec lesquelles les discussions ont été "très tendues", notamment sur l'application de la réforme du travail par ordonnances.

Les syndicats n'ont "rien obtenu de concret" et, pire, ont appris "avec stupeur que les ordonnances venaient impacter les frais de route", ce qui représente un "coup de tonnerre" pour la profession, selon Jérôme Vérité (CGT), qui s'est dit "effaré" à la sortie du ministère.

Ces indemnités - repas, hébergement, etc... - peuvent représenter jusqu'à "1.000 euros par mois sur la fiche de paie pour un conducteur zone longue" a-t-il expliqué, Force ouvrière évoquant de son côté entre "600 et 1.200 euros par mois" selon le type de mission. 

À lire aussi
Des voitures sur le périphérique parisien (Illustration) pollution
Automobile : le malus écologique sera encore durci au 1er janvier 2019

Aucun accord n'a été trouvé

Les ordonnances permettent la remise en cause, entreprise par entreprise, de "toutes les primes" qui jusqu'à présent étaient garanties par les conventions collectives. 

C'est-à-dire "les frais de route, primes d'ancienneté ou encore le 13e mois dans le transport routier de voyageurs", a indiqué Christian Cottaz pour la CFDT. "Très énervée", la CFDT a claqué la porte au cours de la réunion qui a duré 5 heures, décrivant des "discussions très tendues avec un patronat qui ne veut lâcher absolument rien".

Une nouvelle rencontre est prévue le 4 octobre entre syndicats et fédérations patronales, qui ont quitté le ministère sans commentaire. La rencontre pourra servir à "évoquer les éléments liés à la rémunération, sur lesquels il y a des inquiétudes, sur la question de l'ancienneté notamment", a déclaré plus tard Jean-Marc Rivera de l'OTRE. De leur côté, CFDT et CFTC laissent planer la menace d'une grève à partir du 10 octobre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Syndicats Patronat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790282822
Routiers : les syndicats "effarés" après la réunion au ministère
Routiers : les syndicats "effarés" après la réunion au ministère
Syndicats et patrons ont eu des échanges très tendus lors de la réunion au ministère des Transports jeudi 28 juillet.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/routiers-les-syndicats-effares-apres-la-reunion-au-ministere-des-transports-7790282822
2017-09-29 18:04:28
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gF0jMpT1msSctVyoAl46Hg/330v220-2/online/image/2017/0929/7790282940_manifestations-contre-les-ordonnances-travail-le-25-septembre.jpg