2 min de lecture

Risque terroriste : faut-il laisser les jeunes fumer dans leur lycée ?

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Pascal Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud
>
Les auditeurs ont la parole du 29 mars 2016 Crédit Image : FRANK PERRY / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Risque terroriste : faut-il laisser les jeunes fumer dans leur lycée ?

Des proviseurs qui autorisent leurs élèves à fumer dans l'enceinte du lycée. RTL vous le révélait début février, deux mois plus tard, les premières plaintes sont en train de tomber.

Deux plaintes ont été déposées la semaine dernière à Lyon par une pneumologue contre le lycée Saint Exupéry et contre le Rectorat pour "non respect de la loi Evin".

Trois recours sont par ailleurs en train d'être déposés par une association devant le tribunal administratif contre trois lycées d'Île-de-France. 

Toutes ces actions visent à demander au ministère de l'Education Nationale, d'interdire la possibilité pour les élèves de fumer dans l'enceinte des établissements scolaires, pratique tolérée depuis la mise en oeuvre de l'état d'urgence. 

Depuis les attentats de Paris, les proviseurs tolèrent que les élèves fument dans l'enceinte du lycée plutôt qu'à l'extérieur. 

Un décret publié par le ministère préconise sans beaucoup de précision, la création de zones pour éviter que les élèves ne sortent, sans faire allusion au tabac.

Selon Alliance Contre le Tabac, plus de la moitié des établissements français contredisent la loi Evin.


Invité des Auditeurs ont la parole à 13h05 : Albert Hirsch, vice-président de l'Alliance contre le tabac.

Risque terroriste : faut-il laisser les jeunes fumer dans leur lycée ?
Nombre de votes : 7498 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande

Les enfants ont perdu près de 25% de leur capacité cardio-vasculaire

La Fédération française de cardiologie s'inquiète de la sédentarité croissante chez les jeunes. Trop de jeux vidéos, pas assez d'exercice, ils n'ont plus assez d'endurance, s'alarment les médecins. Et ce n'est pas sans conséquence sur leur santé.

En 1971, un enfant courait 800 mètres en trois minutes. Aujourd'hui, pour la même distance, il lui en faut quatre. 

C'est une enquête australienne qui l'a constaté récemment sur un panel de plusieurs millions d'enfants. Et c'est une information que les cardiologues en France prennent très au sérieux. Car l'endurance est l'un des meilleurs marqueurs de la bonne santé cardiovasculaire.

En France, moins de 50% des enfants respecteraient les 60 minutes d'activité quotidienne préconisées par les autorités sanitaires. 

La voiture, les tablettes et jeux vidéos sont autant de freins à l'exercice. C'est d'autant plus grave que c'est avant 18 ans qu'on prépare son capital santé.

Invité des Auditeurs ont la parole à 13h30 : Dr François Paillard, de la Fédération française de cardiologie.

La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires.

Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782589659
Risque terroriste : faut-il laisser les jeunes fumer dans leur lycée ?
Risque terroriste : faut-il laisser les jeunes fumer dans leur lycée ?
REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/risque-terroriste-faut-il-laisser-les-jeunes-fumer-dans-leur-lycee-7782589659
2016-03-29 11:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wMotbAje50Ru96CvGownBA/330v220-2/online/image/2015/1118/7780556117_la-cour-de-recreation-d-un-lycee-illustration.jpg