1 min de lecture Sécurité routière

Réveillon du Nouvel An : neuf Français sur dix ont prévu de boire de l'alcool

Parmi la moitié des Français qui rentreront en voiture, seuls 41 % ont pris des dispositions particulières, selon une étude réalisée par deux associations de sécurité routière.

Des amis fêtent le Nouvel An (illustration)
Des amis fêtent le Nouvel An (illustration) Crédit : Thinkstock/Fuse
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

La soirée du Nouvel An reste l'une des plus dangereuses sur les routes, l'association alcool-conduite étant parfois meurtrière. À quelques heures du réveillon, les associations et les pouvoirs publics appellent à la prudence et à la vigilance pour ne pas alourdir le bilan de la mortalité routière, déjà très élevée en 2017.


Dimanche soir, 85% des Français célébreront la fin d'année en groupe, entre amis ou en famille, selon une étude annuelle réalisée par les associations Prévention routière et Attitude Prévention. Ils ont aussi prévu de boire puisque près de neuf sur dix (88%) consommeront de l'alcool, et 62% anticipent qu'ils prendront trois verres ou plus.

Mais parmi la moitié des Français qui rentreront en voiture, seuls 41% ont pris des dispositions particulières. Taxi, covoiturage, transports en commun (gratuits toute la nuit dans beaucoup de villes), "capitaine de soirée"... Les solutions sont nombreuses

À lire aussi
Une voiture passe devant un panneau indiquant des contrôles radars, le 1er juillet 2018 à Nonant le Pin. sécurité routière
Les actualités de 6h30 : les radars n'ont jamais autant flashé qu'en 2017

Les "fausses bonnes idées" ont la vie dure

"93% des conducteurs impliqués dans un accident avec de l'alcool sont des hommes", remarque Anne Lavaud, déléguée générale de l'association Prévention routière qui a lancé une campagne "#Bienrentrer, Mode d'emploi".

Et les "fausses bonnes idées" ont la vie dure : selon l'étude, 36% des gens évoquent toujours "des solutions peu fiables" comme limiter leur consommation d'alcool (une bonne résolution qui s'émousse souvent au fil de la soirée), boire du café, emprunter des petites routes...

"Beaucoup de Français disent aussi 'je vais attendre pour prendre le volant'. Mais les gens ont souvent une mauvaise notion de leur propre alcoolémie et ne connaissent pas le temps d'évacuation de l'alcool. On élimine environ 0,1 g/l de sang en une heure", rappelle Anne Lavaud. 


Ces appels à la prudence se font de plus en plus pressants ces dernières années avec une mortalité routière repartie à la hausse. En effet, la France a enregistré en 2016 sa troisième année consécutive de hausse (3.477 tués), une situation inédite depuis 1972

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Nouvel An Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791643606
Réveillon du Nouvel An : neuf Français sur dix ont prévu de boire de l'alcool
Réveillon du Nouvel An : neuf Français sur dix ont prévu de boire de l'alcool
Parmi la moitié des Français qui rentreront en voiture, seuls 41 % ont pris des dispositions particulières, selon une étude réalisée par deux associations de sécurité routière.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/reveillon-du-nouvel-an-neuf-francais-sur-dix-ont-prevu-de-boire-de-l-alcool-7791643606
2017-12-31 16:04:07
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jzk5Y6gSTS25H0noYYoNiQ/330v220-2/online/image/2014/1229/7776038622_nouvel-an.jpg