1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Retraites : "Les grévistes à la RATP sont très déterminés", dit Malek El Hachemi
1 min de lecture

Retraites : "Les grévistes à la RATP sont très déterminés", dit Malek El Hachemi

INVITÉ RTL - Le secrétaire général du Rassemblement Syndical à la RATP Malek El Hachemi s'est exprimé sur les arrêts maladies en hausse et la poursuite de la grève.

Des agents de la RATP en grève (illustration)
Des agents de la RATP en grève (illustration)
Crédit : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
Retraites : "Les grévistes à la RATP sont très déterminés", dit Malek El Hachemi
00:07:32
Retraites : "Les grévistes à la RATP sont très déterminés", dit Malek El Hachemi
00:07:32
Philippe Robuchon - édité par Esther Serrajordia

Le nombre d'arrêts maladie a explosé à la RATP depuis le début du mouvement. Le 19 décembre dernier, 646 arrêts maladies ont été posés. Invité de RTL Soir, Malek El Hachemi, secrétaire général du Rassemblement Syndical à la RATP, explique cette hausse par plusieurs facteurs. 


"C'est l'hiver, il y a eu des pluies et du froid sur les piquets de grève. Il y a aussi des collègues qui n'étaient pas gréviste et qui ont assisté à des scènes entre les CRS, les forces de l'ordre, les jeunes et les étudiants devant les centres bus. Certains d'entre eux ont été choqués donc ils ont demandé leur droit de retrait, vu la violence qui a été exercée, s'en est suivi d'arrêts de travail ou d'accidents de travail", a-t-il affirmé. 

Malek El Hachemi a nié la supposition selon laquelle poser des arrêts maladies serait un moyen pour les grévistes de ne pas perdre leurs salaires. "C'est une polémique alimentée par le gouvernement pour essayer de remonter l'opinion publique contre les grévistes de la RATP", a-t-il dit. 

Enfin, le secrétaire général du troisième syndicat de la RATP a affirmé, au 21ème jour de la grève, que celle-ci pourrait tenir encore longtemps. "Je vois la détermination parce que j'ai été dans les assemblées générales, les gens sont très déterminés, il ne s'agit pas d'une grève pour une petite augmentation de salaire, il s'agit d'une grève pour crier notre désaccord par rapport à cette réforme. Il est hors de question de laisser faire, les hommes sont déterminés", a-t-il déclaré. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire