1 min de lecture Grève

Réforme des retraites : nouveaux appels à la mobilisation les 12 et 17 décembre

L'intersyndicale a lancé deux nouveaux appels à manifester contre la réforme des retraites : jeudi 12 pour des actions locales, et mardi 17 pour une journée de mobilisation nationale.

Les manifestants du cortège parisien arrivés sur la place Denfert-Rochereau, mardi 10 décembre.
Les manifestants du cortège parisien arrivés sur la place Denfert-Rochereau, mardi 10 décembre. Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

La mobilisation sociale contre la réforme des retraites se renforce. Après une nouvelle journée de rassemblements ce mardi 10 décembre, deux nouveaux appels à manifester ont été lancés. L'intersyndicale composée de FO-CGT-FSU-Solidaires - et de quatre organisations de jeunesse - a appelé à des actions locales le jeudi 12 et à une nouvelle journée de mobilisation nationale le mardi 17.

Les syndicats ont aussi prévu de poursuivre la mobilisation durant le week-end, au niveau local, avant donc de se réunir pour un grand rassemblement à Paris pour manifester mardi prochain. "Des grèves irréductibles tous les jours jusqu'au 17, et le 17 ce doit être l'irruption", a même évoqué Éric Beynel (Solidaires).

Selon un témoin, la réunion intersyndicale -qui a abouti sur ces deux appels à la grève- a été un peu longue et crispée car la CGT a annoncé sans attendre la fin, par communiqué, deux journées de mobilisation les 12 et 17.

"La CGT a été impatiente et s'est excusée", a indiqué Catherine Perret, secrétaire confédérale de la CGT. "L'intersyndicale est plus unie que jamais", a assuré Frédéric Souillot (FO).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grève Mobilisation Réforme des retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants