1 min de lecture Réforme pénale

Quatre cars de police mobilisés pour débloquer le palais de justice de Lille

À Lille, quatre cars de police ont été mobilisés pour déloger les avocats qui manifestaient contre la réforme de Christiane Taubira sur l'aide juridictionnelle, révèle "La Voix du Nord".

Le palais de justice de Lille, le 27 janvier 2015
Le palais de justice de Lille, le 27 janvier 2015 Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Édouard Nguyen

Les audiences d'aujourd'hui "sont annulées et seront reportées", annonçaient les avocats au palais de justice de Lille. Ce mercredi 21 octobre au matin, près de 300 avocats manifestent, avec banderoles et sifflets, contre la réforme pénale de Christiane Taubira en bloquant toutes les entrées. La salle des pas perdus qui habituellement grouille de monde est vide, révèle La Voix du Nord.

La plupart des avocats sont devant le palais à l’extérieur alors que d’autres bloquent l’accès au parking du personnel. Enfin, d’autres sont à l’arrière du palais et empêchent les fourgons cellulaires de passer. "Une estafette de la PAF tourne depuis 9h30 avec à l’intérieur deux Chinois et deux Syriens qui risquent une reconduite à la frontière" précise La Voix du Nord, mais "s’ils ne sont pas vus par un juge d’ici 15 heures, ils seront remis en liberté".

Les parkings sont aussi occupés. La tension est montée un peu avant midi autour du palais de justice quand quatre cars de police ont été mobilisés pour débloquer les accès du palais de justice, comme le montre les images de la Voix du Nord. Les "sans-papier" chinois et syriens notamment ont pu être déférés. Une réunion serait programmée en urgence ce mercredi midi au ministère de la justice. Christiane Taubira y recevra les représentants du conseil national des barreaux, de la conférence des bâtonniers et de l’ordre des avocats de Paris. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme pénale Christiane Taubira Avocat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants