2 min de lecture Pouvoir d'achat

Prime défiscalisée : "Un geste important pour le pouvoir d'achat", dit Menanteau

ÉDITO - Le patronat est favorable à la mise en place de cette prime qui pourrait atteindre 1.000 euros sur l'année, à condition que celle-ci soit basée sur le volontariat.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Une prime défiscalisée exceptionnelle à la rescousse du pouvoir d'achat des Français ? Crédit Image : AFP / Archives, PHILIPPE HUGUEN | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Léa Stassinet

Après l’annulation des taxes sur les carburants, le gouvernement en appelle aux entreprises pour améliorer le pouvoir d'achat des salariés. Mais qui y a-t-il derrière cet appel ?

Une prime exceptionnelle qui serait défiscalisée et exonérée de toutes cotisations sociales. Une prime dont le montant est encore incertain mais qui pourrait, si l’on suit la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), atteindre 1.000 euros sur l’année en plusieurs versements ou en partie en bons d’achat. 

L'équivalent de ce que nos parents ont connu : la bonne vieille enveloppe avec du cash sonnant et trébuchant dont les administrations fiscales et sociales n’auraient pas à connaître.

À lire aussi
Emmanuel Macron devant l'Élysée, le 17 septembre 2018 Gilets jaunes
Smic : Emmanuel Macron annonce une augmentation de 100 euros par mois


Qui va financer cette prime ? Les entreprises du Medef, de la CPME et de l’Union des entreprises de proximité. Elles y sont favorables à condition que ce soit de façon volontaire, et en fonction de leur situation financière.

Un geste important pour le pouvoir d'achat

Ce serait un geste important pour le pouvoir d'achat de leurs salariés, et une assurance pour le patronat. Il a tout à perdre d’un délabrement de son environnement économique et social. Les pertes sont déjà lourdes. La prolongation des blocages et des violences aurait des effets destructeurs pour des milliers de PME et au passage pour les emplois.

Il craint aussi que le gouvernement ne revienne, sous la pression de la rue et des déficits, sur les allègements de charge voire le CICE.

Cette prime peut-elle calmer la grogne ?

L’annulation des taxes carburants est actée. Le gel des prix de l’énergie aussi. La réduction des cotisations sociales chômage et santé jouent désormais à plein. Cette prime serait donc un véritable bonus en terme de pouvoir d'achat.

Reste pour être définitivement convaincant, à se pencher sur les fameuses dépenses incontournables (assurances, loyers, taxes) qui laminent le revenu disponible des salariés du bas de l’échelle.  Ces dépenses absorbent 60% de leurs ressources. Cela signifie qu’un Smicard ne dispose que de 40% des 1.200 euros net de son salaire pour ses transports, son alimentation, l’habillement ou les loisirs. Exactement l’inverse des gros revenus.

Le gouvernement semble prêt à ouvrir ces chantiers. Mais c’est complexe, et cela exige de la concertation et donc du temps. Est-ce que les "gilets jaunes" qui veulent tout, tout de suite, y sont disposés ? C’est la question qui déstabilise le gouvernement ce matin.

Les plus

- Le marché français de l'habillement est en recul constant : -15% en 10 ans.

- Le gouffre commercial américain s'aggrave. La guerre engagée par Donald Trump semble finalement très peu efficace.

La note du jour

3/20 aux 6 fabricants d'électroménager qui se sont entendus pendant des années sur les prix. L'autorité de la concurrence vient de les sanctionner à hauteur de 186 millions d'euros d'amende, et c'est bien mérité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pouvoir d'achat Économie Prime
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795837226
Prime défiscalisée : "Un geste important pour le pouvoir d'achat", dit Menanteau
Prime défiscalisée : "Un geste important pour le pouvoir d'achat", dit Menanteau
ÉDITO - Le patronat est favorable à la mise en place de cette prime qui pourrait atteindre 1.000 euros sur l'année, à condition que celle-ci soit basée sur le volontariat.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/prime-defiscalisee-un-geste-important-pour-le-pouvoir-d-achat-dit-c-menanteau-7795837226
2018-12-07 08:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JZnZETYSeu2v_LMbGZDmQg/330v220-2/online/image/2018/0615/7793764035_la-caisse-d-un-supermarche-carrefour-a-hazebrouck-le-15-mars-2012-illustration.jpg