1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Primaire à gauche : trois militants saisissent la justice pour forcer le PS à organiser le scrutin
1 min de lecture

Primaire à gauche : trois militants saisissent la justice pour forcer le PS à organiser le scrutin

En s'appuyant sur les statuts du parti, trois militants veulent obliger le PS à organiser une primaire en vue de l'élection présidentielle 2017.

Le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis le 18 octobre 2015
Le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis le 18 octobre 2015
Crédit : AFP/F.Guillot
Julien Absalon
Julien Absalon

Devenu un serpent de mer politique, la primaire à gauche continue de faire débat alors qu'elle n'est visiblement pas la priorité de la direction du Parti socialiste. "Je dois avouer que la primaire a du plomb dans l'aile", reconnaissait Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du parti, dans une interview diffusée le 18 avril dernier. Mais il se pourrait bien que le PS se retrouve dans l'obligation d'organiser un tel scrutin pour désigner son candidat à l'élection présidentielle de 2017. Selon L'Obs, trois militants socialistes ont décidé d'assigner le parti en justice en ce sens.

Le site de l'hebdomadaire rapporte en effet que ces trois militants qui ont parfois exercé des responsabilités locales, Yassir Hammoud, Barnabé Louche et Salem Aounit, ont fait appel à trois avocats de renom pour déposer une requête auprès du tribunal de grande instance de Paris. Leur plainte repose sur le non-respect des statuts du parti.

En effet, l'article 5.3.1 indique très clairement que "le candidat à la présidence de la République" doit être "désigné au travers de primaires citoyennes ouvertes". Il est également indiqué que "le calendrier et les modalités d'organisation" doivent être fixées "au moins un an avant l'élection présidentielle", autrement dit avant le 23 avril. Mais au 12 mai, rien n'a donc encore été clairement établi même si, le 9 avril dernier, le Conseil national du PS avait acté le principe de la tenue d'une primaire au mois de décembre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/