1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présidentielle 2017 : "L'Europe sera un bon marqueur du 2nd tour", dit un géographe
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : "L'Europe sera un bon marqueur du 2nd tour", dit un géographe

INVITÉ RTL - La carte des votes du premier tour de la présidentielle a révélé une vraie division de la France, notamment dans son rapport à l'Europe. Le décryptage de Jacques Lévy.

Le siège de la Commission européenne à Bruxelles le 22 septembre 2014. (illustration)
Le siège de la Commission européenne à Bruxelles le 22 septembre 2014. (illustration)
Crédit : AFP / EMMANUEL DUNAND
Présidentielle 2017 : "Le thème européen sera un bon marqueur du second tour", dit un géographe
05:06
Yves Calvi & Loïc Farge

La carte des votes du premier tour de l'élection présidentielle a révélé une vraie fracture de la France, avec d'un côté le vote des villes et des centres-villes, et de l'autre un vote des campagnes et des zones péri-urbaines. Le point de rupture entre ces deux France, c'est la mondialisation. "Mais c'est aussi l'Europe", décrypte Jacques Lévy, politologue à l'École polytechnique fédérale de Lausanne, en Suisse.

"La carte qui compare le vote en faveur d'Emmanuel Macron et celui en faveur de Marine Le Pen ressemble énormément à la carte de Maastricht en 1992", poursuit-il. Il y a d'un côté une "coupure Est-Ouest, entre la France industrialisée qui s'inquiète et une France de l'ouest qui va mieux", note-t-il. "Il y a d'autre part, la Bretagne, le Pays basque et une partie de l'Alsace, qui aime bien l'Europe parce qu'elle a eu maille à partir avec le centralisme français", poursuit Jacques Lévy.

La rédaction vous recommande

Il note que les grandes villes, qui ont massivement voté "oui" à Maastricht, ont voté pour le candidat d'"En Marche !". Selon lui, "le thème européen, qui a été assez présent dans l'ensemble de la campagne du premier tour, est aussi un très bon marqueur du deuxième tour". Mais il précise que "derrière l'Europe, se pose la question suivante : peut-on résoudre tous nos problèmes en s'enfermant derrières nos frontières ?

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/