1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présidentielle 2017 : "Le dégagisme versus journalistes" décrypté par Pascal Praud
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : "Le dégagisme versus journalistes" décrypté par Pascal Praud

ÉDITO - Les journalistes Gilles Bouleau et David Pujadas devaient animer le débat de l'entre-deux tours du 3 mai. Finalement, ce sont Nathalie Saint-Cricq et Christophe Jakubyszyn qui officieront, parité oblige.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
Présidentielle 2017 : "Le dégagisme versus journalistes" décrypté par Pascal Praud
01:19
Présidentielle 2017 : "Le dégagisme versus journalistes" décrypté par Pascal Praud
01:21
Pascal Praud & Loïc Farge

"Le dégagisme qui frappe le journalisme. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a dit : 'Deux hommes pour animer un débat ? Impossible !'", rappelle Pascal Praud. "Quand ce sont deux femmes, Ruth Elkrieff et Laurence Ferrari qui ont présenté brillamment le débat à onze sur CNews et BFM, pas de problème !", fait remarquer le journaliste.

"La parité est exigée uniquement pour enlever un garçon. D'accord, mais qui ? Qui de Bouleau ou de Pujadas laissera son concurrent officier seul ?", interroge-t-il. "Vous leur demanderiez de couper une jambe, ce serait plus facile", raille Pascal Praud.

"TF1 et France 2 ont parlementé. Nathalie Saint-Cricq et Christophe Jakubyszyn sont choisis. Ils dirigent les services politiques des chaînes, ce sont deux professionnels de la profession. Bouleau et Pujadas sont donc éjectés, comme Sarkozy, Hollande, Juppé, Fillon", analyse le journaliste.

"C'est injuste ! Et voyez-vous je suis triste, pour David comme pour Gilles. Parce que j'ai un cœur, figurez-vous, comme le vôtre, qui bat à sa cadence, et qui est le mien", lâche-t-il. Avant de lancer à l'adresse d'Yves Calvi, qui lui fait face : "Vous n"avez pas le monopole du cœur !"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/