1 min de lecture Union européenne

Présidentielle 2017 : la droite dit bye-bye aux 3% de déficit

ÉDITO - Aussi étonnant que cela puisse paraître, les candidats tournent le dos à l'orthodoxie budgétaire.

Francois Lenglet ok Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Présidentielle 2017 : la droite dit bye-bye aux 3% de déficit Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

La France a toute chance de ne pas revenir aux 3% de déficit en 2017, contrairement à ce qui était prévu et annoncé. Il est tout à fait possible que notre déficit soit compris l'an prochain entre 4 et 5% du PIB, en partie à cause de l'élection présidentielle. D'abord parce que les dépenses ont beaucoup moins tenues à la veille d'une échéance électorale importante. Les cadeaux se multiplient de la part du pouvoir en place.

Pas plus tard que la semaine dernière, il y a eu l'annonce de 2 milliards de baisse d'impôts sur le revenu et des mesures pour les retraités, qui pourraient elles aussi atteindre 2 milliards par an. Sans compter les nombreuses dépenses pour les jeunes et pour les agriculteurs qui ont été annoncées cette semaine.

Cela va aussi dépendre du programme de celui qui sera élu. On n'a pas encore d'éléments de programme de la gauche. En revanche, on connaît ceux de la droite. Surprise : leurs candidats ont complètement changé d'attitude vis-à-vis du déficit. François Fillon - pas vraiment un farceur en matière de finances publiques - vient de publier le chiffrage de son programme qui prévoit 4,7% de trou budgétaire en 2017 et 4,5% en 2018. On retrouverait un niveau inférieur à 3% seulement en 2020.

Nicolas Sarkozy, lui, prévoit de fortes baisses d'impôts (une quarantaine de milliards d'euros) et des dépenses importantes. Les économies qu'il envisage en regard ne produiront leur fruits qu'à moyen terme. Il faut donc s'attendre à un déficit encore plus creusé en 2017 et 2018 également. Quant à Alain Juppé, il n'a pas encore fourni son cadrage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Présidentielle 2017 Déficit
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants