1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présidentielle 2017 : Benoît Hamon peut-il encore faire des miracles ?
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : Benoît Hamon peut-il encore faire des miracles ?

Alors que Benoît Hamon est en quête de crédibilité et de soutien, nos éditorialistes jaugent ses chances, à un mois et demi du premier tour de la présidentielle.

Benoît Hamon à Blois, le 21 février 2017
Benoît Hamon à Blois, le 21 février 2017
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Benoît Hamon peut-il encore faire des miracles ?
31:10
Christophe Guirard

Pour Guillaume Roquette, ce n'est pas Bernard Cazeneuve, qui a rendu visite à Benoît Hamon aujourd'hui, qui pourra "sauver" la candidature du vainqueur de la primaire organisée par le PS. Selon lui, le Premier ministre a "fait le service minimum" en se rendant auprès du candidat. Seul Manuel Valls était porteur du bilan de François Hollande et il a été battu ce qui fait dire à l'éditorialiste que Benoît Hamon "savait dès le départ qu'il n'avait pas ses chances".

Annie Lemoine, elle, reconnait que Benoît Hamon semble avoir "du mal à remonter la pente". "C'est un orphelin, il n'a pas le soutien de François Hollande", ajoute-t-elle, jugeant qu'il est désormais "difficile de l'imaginer s'en sortir". D'après Olivier Mazerolle, Hamon a fait l'erreur "d'essayer de se renforcer sur sa gauche". "Il aurait dû essayer de se réorienter", analyse-t-il, ajoutant que finalement, "personne ne veut du parrainage de François Hollande".

Selon Roland Cayrol, Benoît Hamon se caractérise par "un curieux discours bobo avec une espèce de modernité décalée par rapport aux problèmes politiques". Il estime que c'est "déjà bien qu'il arrive pas loin de 15%" dans les sondages d'intentions de vote. Guillaume Roquette le décrit comme un "bon copain de fac" et Olivier Mazerolle conclut en déclarant "qu'il ne voit pas comment il peut s'en sortir" et que "la gauche sera très fracturée" à l'issue de ce scrutin.

On refait le monde avec :

Annie Lemoine, journaliste
Guillaume Roquette, directeur de la rédaction du Figaro Magazine
Roland Cayrol, politologue
Olivier Mazerolle, éditorialiste RTL

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/