1 min de lecture Société

Premier mariage homosexuel en Russie

Saint-Pétersboug a connu la première union d'un couple homosexuel lorsqu'une transsexuelle et une femme se sont mariées.

La Cour suprême des Etats-Unis va décider si les couples homosexuels auront le droit de se marier partout dans le pays. (illustration)
La Cour suprême des Etats-Unis va décider si les couples homosexuels auront le droit de se marier partout dans le pays. (illustration) Crédit : GEOFF ROBINS / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une femme et une transsexuelle se sont officiellement mariées, toutes les deux en robe blanche, à Saint-Pétersbourg, ce qui a amené une organisation de défense des droits LGBT à annoncer le premier mariage d'un "couple homosexuel" en Russie, où les unions entre personnes de même sexe sont pourtant interdites.

Le mariage a été possible car l'une des deux protagonistes est une transsexuelle, subissant actuellement un traitement hormonal pour devenir femme, mais ayant un passeport où il est indiqué qu'elle est de sexe masculin. "Le mariage de ce couple homosexuel (...) a évidemment pu avoir lieu parce que l'une des deux jeunes mariées était un homme selon son passeport. Donc formellement c'était un mariage entre un homme et une femme. Mais, de facto, c'était bien celui de deux femmes", a indiqué l'ONG Vykhod, qui défend des droits des homosexuels. "C'est la première fois en Russie".

Les deux jeunes mariées portaient toutes deux des robes blanches pour cette union célébrée vendredi à Saint-Pétersbourg, ville du nord-ouest de la Russie à l'origine d'une loi controversée punissant toute "propagande" homosexuelle devant mineur. Les images du mariage, diffusées sur internet, montraient les deux jeunes femmes, l'une blonde et l'autre brune, souriantes et tenant chacune un bouquet de fleurs au moment où elles signaient les papiers légalisant leur union.

"C'est une insulte envers des milliers de familles russes. J'ai l'intention de réclamer l'annulation de ce mariage", a réagi Vitali Milonov, un député local auteur de la loi sur la "propagande" homosexuelle, interrogé par l'AFP. La Russie, où l'homosexualité était considérée comme un crime jusqu'en 1993 et comme une maladie mentale jusqu'en 1999, a voté l'année dernière une loi punissant tout acte de "propagande" homosexuelle et de pédophilie devant mineurs de peines d'amende et de prison. Ce texte a provoqué de vives critiques, notamment en Occident.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Russie LGBT
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants