1 min de lecture Histoire

Pourquoi dit-on "se battre pour des prunes"

REPLAY - Cette expression, utilisée pour dire que l'on fait quelque chose inutilement, tient ses origines des Croisades du XIIe siècle.

Stéphane Bern Histoire de le savoir Stéphane Bern
>
Pourquoi dit-on "se battre pour des prunes" Crédit Image : Wikimedia - Domaine public | Crédit Média : Stéphane Bern | Durée : | Date : La page de l'émission
Stéphane Bern
Stéphane Bern Journaliste RTL

Couper la poire en deux, tomber dans les pommes, ramener sa fraise... Les fruits ont inspiré un grand nombre d'expressions familières dont l'origine se perd dans la nuit des temps. Mais l'expression "se battre pour des prunes" a une origine historique connue.

En 1142, le roi de France Louis VII laisse son armée incendier une église où étaient retranchés 1.300 personnes à Vitry-en-Perthois, mais il a des remords et se confesse à l'abbé Bernard de Clairvaux. Ce dernier va attendre deux ans avant de permettre au roi de se racheter.

Le 23 décembre 1144, la ville d'Edesse, poste avancé des croisés en Syrie, est reprise par les musulmans après un massacre. L'abbé de Clairvaux décide de prêcher une nouvelle Croisade. Louis VII accepte immédiatement et le roi prend la route de la Terre-sainte.

À lire aussi
Simone Veil délivre un discours pour défendre sa loi le 26 novembre 1974 La Curiosité Est Un Vilain Défaut
Les discours qui ont marqué l'histoire

Une croisade marquée par les échecs

Première déconvenue : l'empereur byzantin Manuel Comnène refuse d'apporter son aide, puis l'expédition de l'empereur germanique allié Conrad III subit en octobre 1147 une lourde défaite contre les Turcs. Le 6 janvier 1148, les deux armées réunies sont encore vaincues à Piscidie. Le 24 janvier 1148, Louis VII refuse de s'allier avec Raymond de Poitiers et préfère instaurer le siège de la ville de Jérusalem, et subit un nouvel échec.

Cette deuxième croisade est donc un fiasco. Les Croisés n'en rapporteront qu'une nouvelle variété d'arbres découverte dans les vergers de Damas, des pruniers. D'où la fameuse expression.

Retrouvez Les Pourquoi de l'Histoire de Stéphane Bern aux éditions Albin Michel. Gagnez des livres dédicacés en cliquant ici.

Les Pourquoi de l'Histoire de Stéphane Bern (éditions Albin Michel)
Les Pourquoi de l'Histoire de Stéphane Bern (éditions Albin Michel) Crédit : Albin Michel
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire Royauté Monarchie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779318201
Pourquoi dit-on "se battre pour des prunes"
Pourquoi dit-on "se battre pour des prunes"
REPLAY - Cette expression, utilisée pour dire que l'on fait quelque chose inutilement, tient ses origines des Croisades du XIIe siècle.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/pourquoi-dit-on-se-battre-pour-des-prunes-7779318201
2015-08-06 11:12:11
https://cdn-media.rtl.fr/cache/huAlmuvLjSuEMJVZWXWkyQ/330v220-2/online/image/2015/0806/7779319559_une-illustration-de-la-deuxieme-croisade-menee-par-louis-vii.jpg