1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pourquoi 10 millions de Français risquent de ne pas voter en 2017 ?
1 min de lecture

Pourquoi 10 millions de Français risquent de ne pas voter en 2017 ?

En comptant les mal-inscrits et non-inscrits sur les listes électorales, au total, 13 millions de personnes sont concernées par le problème.

Un isoloir dans un bureau de vote à Strasbourg (illustration)
Un isoloir dans un bureau de vote à Strasbourg (illustration)
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Pourquoi 10 millions de Français risquent de ne pas voter en 2017 ?
02:57
Pourquoi 10 millions de Français risquent de ne pas voter en 2017 ?
03:14
Thomas Prouteau

On les appelle les mal-inscrits. Ces Français qui sont enregistrés dans un bureau loin de chez eux, parfois très loin. Leur nombre est impressionnant et beaucoup ne votent pas lors des élections parce que beaucoup de gens tardent à se réinscrire après un déménagement. Beaucoup d'étudiants aussi partent de chez leur parents, mais ne s'inscrivent pas dans leur ville universitaire. Et puis la mobilité s'est accentuée ces dernières années. C'est Jean-Yves Domargen, professeur de Science-Politique à Montpelier, qui a établi ce chiffre de 10 millions à partir des fichier de l'Insee.

Exemple avec Diego, étudiant de 22 ans. Il a déménagé de Paris à Toulouse en juin 2016. Mais le jeune homme ne s'est pas réinscrit. Du coup, il n'est pas revenu dans la capitale pour voter aux régionales de décembre dernier. Et Diego souligne que la procédure était finalement beaucoup plus simple qu'il l'imaginait. Il s'est inscrit en ligne, cela ne lui a pris que quelques minutes sur le site service-public.fr.

13 millions d'électeurs concernés

Le fait d'être inscrit ailleurs que chez soit n'a pas empêché Thomas de voter. Pourtant seule une minorité de mal-inscrits font le trajet jusqu'aux urnes, problème de temps, de planning. C'est ce qui ressort des chiffres de la participation 2012 passés au tamis par Jean-Yves Dormagen. Et si on ajoute aux mal-inscrits les non-inscrits, ceux qui ne sont sur aucune liste et qui ne peuvent donc pas voter, on arrive à un total de 13 millions d'électeurs concernés, sur un total de 45 millions.

Du coup, à Saint-Denis notamment, on se mobilise. 110.000 habitants aux portes de Paris avec seulement, là aussi, 50% du corps électoral sur les listes. La ville a donc passé un partenariat avec la Poste et croisé ses fichiers avec ceux des changements d’adresses. Des facteurs vont frapper aux portes pour remettre directement les bulletins d’inscription. C'est toute la question de l'abstention et de la mobilisation des jeunes, qui sont inscrits automatiquement à leur majorité, et qu'il faudra aussi mobiliser.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/