1 min de lecture Juifs

Pourim : que fêtent les juifs le 26 février ?

Célébrée à une date différente chaque année, la fête de Pourim retrace ses origines au IVe siècle avant notre ère.

L'intérieur de la Grande Synagogue de Budapest
L'intérieur de la Grande Synagogue de Budapest Crédit : Xavier Malafosse/SIPA
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Sa date de célébration change tous les ans dans le calendrier grégorien, le plus communément utilisé. Elle est cependant fixe dans le calendrier hébraïque, au 14 Adar. Ce vendredi 26 février, la fête de juive de Pourim est célébrée à travers le monde, une célébration joyeuse qui appelle en temps normal à des repas festifs.

L'origine de la fête remonte au IVe siècle avant Jésus-Christ. Le livre d'Esther, dans la Bible, raconte que, sous l'Empire Perse, un décret avait été promulgué par Haman, alors Premier ministre, demandant l'extermination des juifs.

Une décision que réussit à faire annuler la reine Esther. Celle-ci avait épousé le roi Perse Assuréus, mais en lui dissimulant ses origines juives. Après le décret, elle lui révéla cette part de son identité. Avant cela, elle avait demandé à la population juive de jeûner à son intention.

Le roi Assuréus décida finalement de faire retirer le décret. Mieux, un nouveau décret fut adopté, autorisant les juifs à se défendre face à leurs agresseurs. C'est alors que les juifs ont célébré leur victoire, le 14 Adar, une date commémorée depuis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Juifs Fête Histoire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants