1 min de lecture Natation

Pour nager de Tokyo à San Francisco, "c’est le mental qui est le plus dur"

INVITÉ RTL - Après l’Atlantique en 1998, Benoît Lecomte s’apprête à traverser le Pacifique à la nage en moins de 6 mois.

CHOQUET_245x300 L'Homme du jour Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Pour nager de Tokyo à San Francisco, "c'est le mental qui est le plus dur" Crédit Image : MANNY CENETA / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

19 ans après avoir été le premier homme à traverser à la nage l’Atlantique, Benoit Lecomte s’est fixé un nouveau défi à 49 ans : traverser l’océan Pacifique à la nage. "C’est une passion un peu extrême et c’est pour moi un mode d'expression", confie le nageur qui veut désormais s’élancer de Tokyo pour rallier San Francisco, soit un périple de près de 8.800 kilomètres en pleine mer pendant 6 mois, en nageant 8 heures par jour. S’il avait confié qu’il ne souhaitait plus nager après son premier exploit en 1998, "deux ou trois mois après j’avais déjà l’idée de faire la traversée du Pacifique", confie-t-il aujourd’hui.

Sa vie personnelle et familiale va cependant le pousser à mettre sur la touche ses projets personnels. "Maintenant, ça fait cinq ans que je travaille sur ce projet", poursuit Benoît Lecomte qui a dû repousser à plusieurs reprises son projet, faute de trouver le bateau adéquat. Pour se préparer pour 2017, il s'entraîne à la nage, au vélo, à la course à pieds, mais "c’est le mental qui est le plus dur" : "la nage en elle-même, ce n’est pas ce qui est le plus éprouvant, puisque je nage pas à un rythme très élevé, mais c’est de faire la même chose pendant huit heures".

Pour son périple, Benoit Lecomte nagera huit heures par jour, avant de remonter à bord de son bateau pour manger et se reposer, avant de repartir du même point le jour suivant. Lorsqu'il nage, il est par ailleurs équipé d’une combinaison, de palmes, d’un masque et d’un tuba, mais aussi d’un bracelet pour éloigner les requins.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Natation Sports extrêmes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786576706
Pour nager de Tokyo à San Francisco, "c’est le mental qui est le plus dur"
Pour nager de Tokyo à San Francisco, "c’est le mental qui est le plus dur"
INVITÉ RTL - Après l’Atlantique en 1998, Benoît Lecomte s’apprête à traverser le Pacifique à la nage en moins de 6 mois.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/pour-nager-de-tokyo-a-san-francisco-c-est-le-mental-qui-est-le-plus-dur-7786576706
2017-01-03 20:57:01
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aQ8IlgxstNHwcwPMlJjXaQ/330v220-2/online/image/2017/0103/7786577876_benoit-lecomte-le-11-septembre-2002-a-washington-etats-unis.jpg