2 min de lecture Pompiers

Pompiers : le congrès national débute sous le signe de la colère

Le congrès national des pompiers s'est ouvert ce mercredi 18 septembre à Vannes. Les pompiers espèrent obtenir un soutien clair face à l'accumulation de problèmes, entre agressions à la grève et crise des urgences.

>
Pompiers : le congrès national débute sous le signe de la colère Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Crédit Média : Le 12:45 M6 | Date :
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

Un "système de secours à bout" et des troupes au bord du "ras-le-bol". En congrès national à partir de ce mercredi 18 septembre jusqu'à samedi à Vannes (Morbihan), les pompiers espèrent obtenir un soutien clair de l'État face à l'accumulation des problèmes, des agressions à la grève en passant par la crise des urgences. 

Depuis la fin juin, sept des neuf syndicats de pompiers professionnels ont lancé un mouvement de grève pour dénoncer "l'absence totale" de réponses du ministère de l'Intérieur à leurs revendications en matière de primes, retraites et équipement. 

Avec 4,5 millions d'interventions en 2018, soit une toutes les 7 secondes, la profession est chaque année plus mobilisée. Les pompiers sont notamment sollicités par les secours aux personnes. Cela représente 84% des interventions, contre 54% il y a 20 ans, afin de pallier notamment au recul des services publics médicaux.

La Fédération nationale de Sapeur-pompiers souhaite mettre en place un numéro d'urgence unique à la place des 15 (Samu), 17 (police) et 18 (pompiers), avec des centres d'appels départementaux communs afin de répartir plus efficacement les appels. 

Un numéro d'urgence unique

À lire aussi
Des pompiers présents sur le site de Lubrizol pour éteindre l'incendie qui a ravagé une partie de l'usine. Rouen
Incendie à Rouen : des pompiers qui sont intervenus présenteraient des analyses anormales

La FNSPF y voit également un moyen de mieux prévenir les agressions verbales et physiques contre les pompiers. Avec 5 agressions par jour sur 10.000 interventions en moyenne, ce chiffre a fortement augmenté récemment (+23% en 2017, +17,6% en 2016, selon le ministère de l'Intérieur). 

En septembre 2018, pour la première fois depuis plus de dix ans, un pompier a été tué par la personne qu'il était venu secourir, poignardé à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) par un déséquilibré. Le drame a fortement marqué la profession. 

Comme de coutume, Christophe Castaner s'exprimera samedi en clôture du congrès de la FNSPF. Selon une source proche du dossier, il pourrait y lancer une grande campagne de communication contre les agressions visant les pompiers. Les syndicats de pompiers professionnels appellent eux à une manifestation nationale le 15 octobre prochain à Paris. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pompiers Christophe Castaner Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants