1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Poireau, chardon et croix en tous genres… Quelle est l’origine des emblèmes britanniques ?
3 min de lecture

Poireau, chardon et croix en tous genres… Quelle est l’origine des emblèmes britanniques ?

Variant anglais, Brexit, guerre entre la couronne et le couple Meghan-Harry, vaccin AstraZeneca, "l’Angleterre" fait beaucoup parler d’elle. Mes petits élèves français sont souvent en pleine confusion car dans le langage courant nous utilisons le mot Angleterre pour Royaume-Uni, mais n’oublions pas que ce sont deux entités bien distinctes.

L'Union Jack devant Big Ben à Londres.
L'Union Jack devant Big Ben à Londres.
Crédit : JUSTIN TALLIS / AFP
Poireau, chardon et croix en tous genres... Quelle est l'origine des emblèmes britanniques ?
04:21
Lisa Kamen

L’Angleterre est l’une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni avec l’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord. Si l'on ajoute la République d'Irlande, on obtient la Grande-Bretagne, mais il s'agit là d'une notion géographique et non politique. 

Par métonymie, le Royaume-Uni est parfois appelé Angleterre, "terre des Angles". Pendant la période romaine, cette partie de l’empire s’appelait la Bretagne. Mais entre les Ve et VIIe siècles, elle fut envahie par les Anglo-Saxons.

Ces nations sont représentées séparément au football, au rugby à XIII, à XV, à la boxe, au cricket, au curling, en handisport, au hockey sur gazon, au golf et en alpinisme. Mais il existe des subtilités : au hockey sur gazon et au rugby à XV, l'équipe d'Irlande unifie l'Irlande du nord et la République d'Irlande, celle-ci n'appartenant pourtant pas au Royaume-Uni.
Au cricket, Angleterre et Pays de Galles sont réunis tandis qu’Écosse et Irlande sont séparées. Tricky, isn’t it (Délicat, n'est-ce pas ?) ? 

De drôles d'emblèmes

Chacune de ces nations a son emblème : pour l’Angleterre, c’est la rose, qui fait référence à la guerre des Deux-Roses, guerre civile qui opposa la maison des Lancastre à celle des York entre 1455 et 1485. Elles avaient pour emblème respectivement la rose rouge et la rose blanche. Au terme de trois décennies de guerre, Henri Tudor, héritier des Lancastre, a accédé au trône sous le nom d’Henri VII Tudor en succédant à Richard III, battu et tué à Bosworth. À son arrivée au pouvoir, il a alors décidé de conserver la rose rouge comme emblème du pays. Elle est d’ailleurs appelée aujourd’hui la "rose Tudor".

À lire aussi

Si vous voyez des supporters brandir des poireaux en hurlant dans les tribunes lors du Tournoi des Six Nations, ne soyez pas surpris : il s’agit  de supporters de l’équipe de rugby du Pays de Galles communément appelée "XV du Poireau". Car oui, les Gallois eux, ont choisi le poireau. Ni romantique, ni héroïque, que vient faire ce drôle de légume dans cette histoire ? La légende raconte que saint David, le patron des Gallois aurait ordonné à ses soldats de s’identifier entre eux en  fixant un poireau sur leurs casques lors d’une bataille contre les Saxons

Le chardon est l’emblème de l’Écosse dont les rois avaient pour devise : "Personne ne me blesse impunément". Qui s'y frotte s'y pique. 


Enfin, le trèfle à trois feuilles, ou "Shamrock", est cher au cœur des Irlandais car saint Patrick s'est servi de cette herbe pour expliquer la Trinité aux païens lorsqu'il évangélisait l'Irlande. C'est pour cela que mercredi dernier, vous avez peut-être vu des Irlandais habillés tout en vert : la Saint-Patrick a lieu tous les 17 mars. 

La longue histoire du drapeau britannique

Un peu de vexillologie maintenant. Oh ! Ne vous inquiétez pas, ça n’est pas douloureux: il s’agit simplement de l’étude des drapeaux. L’Union Jack est un symbole très fort de l’histoire du Royaume-Uni, car sa composition rappelle chaque étape de la création de cet État.
La croix rouge centrale qui figure sur l’Union Flag fait référence au drapeau anglais, la croix de saint Georges (St George's Cross). Saint Georges est le saint patron de l'Angleterre depuis le XIIIe siècle.

En 1603, lorsque la reine d'Angleterre Elizabeth I meurt sans héritier, c'est le roi d'Écosse Jacques VI Stuart qui devient roi d'Angleterre sous le nom de Jacques Ier. Il crée alors un drapeau sur lequel sont superposées la croix anglaise et la croix écossaise, une croix blanche sur fond bleu appelée Croix de saint André en référence au saint patron de l'Écosse. Le drapeau actuel est entré en vigueur le 1er janvier 1801 suite à l'Acte d'Union ("Act of Union") du royaume de Grande-Bretagne et du royaume d'Irlande. On a alors ajouté au drapeau britannique une Croix de saint Patrick (croix rouge en forme de X sur fond blanc).

Quant au nom populaire "Union Jack", il pourrait s’agir d’une référence à Jacques Ier, roi qui à l'origine d'un drapeau commun entre le royaume d’Angleterre et le royaume d’Écosse.
Le mot "jack" pourrait aussi être un terme de marine car la Royal Navy a été la première grande utilisatrice de ce drapeau. "Jack" est le terme anglais désignant les pavillons de marine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/