1 min de lecture Renault

Plan social chez Renault Trucks : les cols blancs défilent pour l'emploi

Entre 800 et 1000 cadres ont défilé en bloquant une partie de la route longeant l'immense site Renault Trucks près de Lyon.

Des centaines d'employés avaient déjà défilé le 11 mai dernier
Des centaines d'employés avaient déjà défilé le 11 mai dernier Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Pendant que Manuel Valls annonçait des mesures pour soutenir l'emploi, entre 800 et 1000 cadres de chez Renault Trucks défilaient mardi pour protester contre le plan social prévoyant 512 suppressions nettes de postes.  

"Le but est d'interpeller le gouvernement qui a dit qu'il nous soutenait, on attend que Manuel Valls joigne les actes aux paroles en pesant sur le dossier pour éviter les 200 licenciements secs sur les 591 suppressions de postes" (dont 512 suppressions nettes), a indiqué Olivier Porret, délégué syndical CFE-CGC. Il ne s'agit pas d'une grève à proprement parler, plutôt un "arrêt de travail" le temps de la manifestation. 

En marge d'une visite à Lyon, le 11 mai dernier, le Premier ministre avait affirmé qu'il fallait "trouver une autre solution" au plan social annoncé chez le constructeur de poids lourds. Selon la direction, il s'agit du troisième CCE qui rentre dans le cadre des négociations autour du plan social. Elle n'a pas souhaité, mardi, communiquer sur ces négociations. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Renault Suppression d'emploi Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants