1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pesticides dans les pommes : la Normandie inquiète et divisée
1 min de lecture

Pesticides dans les pommes : la Normandie inquiète et divisée

REPLAY - Un rapport de Greepeace indique que la pomme serait un concentré de pesticides après l'analyse de 85 échantillons dont les trois-quarts contenaient des résidus.

Des pesticides sont versés sur un champ de pommes de terre (illustration)
Des pesticides sont versés sur un champ de pommes de terre (illustration)
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Les pommes seraient infestées de pesticides
01:30
Julien Quelen
Julien Quelen

Le fruit préféré des Français est-il un concentré de pesticides ? Selon un rapport de Greepeace, qui a analysé 85 échantillons, la question tourne à l'affirmation. Selon l'ONG, les trois-quarts des pommes passées au détecteur contenaient des résidus de pesticides. En Normandie, dans la région de la pomme, le sujet fait réagir les habitants à la sortie d'une grande surface. 

"C'est choquant si c'est cela, même si on ne s'en aperçoit pas vraiment en les dégustant" , témoigne ainsi une femme interrogée par RTL. "Cela m'inquiète, reprend un autre. Parce qu'il n'y a pas d'études suffisantes sur les répercussions à moyen et long termes". 

En France, deux écoles de distinguent

Près de Caen, un producteur dont les pommes sont commercialisées en grandes surfaces est perplexe face à cette étude car pour lui les pommes ne sont pas empoisonnées aux pesticides, bien qu'il soit impossible de ne pas en utiliser. "Ça le sera peut-être un jour mais ça me parait très compliqué. C'est vrai qu'on essaye d'en utiliser vraiment le moins possible, on voit aussi que l'acheteur aime avoir un fruit qui soit agréable à regarder. Si le fruit à des traces de vers, je ne pense pas que ce soit acceptable non plus", indique-t-il ainsi au micro de RTL

À quelques kilomètres, un autre exploitant a une autre philosophie. Dans les vergers de Ducy, il revendique des fruits 100% sans produits phytosanitaires. "Si tous les agriculteurs s'en donnaient les moyens... Il y a certainement plus d'aléas dans ces productions, plus de difficultés. c'est un problème de volonté et de caractère". Bio ou pas, les ménages français consomment 18 kilos de pommes par an. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/