1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Perles du bac : "Il y a du Coluche et du Pierre Dac", s'amuse Pascal Praud
1 min de lecture

Perles du bac : "Il y a du Coluche et du Pierre Dac", s'amuse Pascal Praud

ÉDITO - Le journaliste livre un petit florilège de pépites dégotées par les correcteurs du cru 2017 du baccalauréat.

Une élève en pleine épreuve du baccalauréat, le 17 juin 2015
Une élève en pleine épreuve du baccalauréat, le 17 juin 2015
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Perles du bac : "Il y a du Coluche et du Pierre Dac", s'amuse Pascal Praud
01:39
Perles du bac : "Il y a du Coluche et du Pierre Dac", s'amuse Pascal Praud
01:41
Pascal Praud & Loïc Farge

"'Le régime de Vichy a toujours été bon pour la santé', écrit un lycéen qui poursuivra sa collaboration sans doute avec la Terminale", s'amuse Pascal Praud. "'Le bonheur est un sentiment d'heureusité', écrit un autre", poursuit le journaliste. "Heureusité et bravitude sans doute également pour cet autre élève qui cite Le roi lion, évoque Simba et chante Hakuna Matata dans sa copie, histoire d'illustrer le sujet de philosophie 'pour trouver le bonheur, encore faut-il le rechercher'", raille-t-il.

"Cette question a d'ailleurs inspiré des réponses étonnantes : 'Grâce à la mondialisation, on peut manger autre chose que les endives au jambon de ma mère'. Je ne vois pas le rapport", balance Pascal Praud. "Parmi ce florilège annuel, retenons cette solution expéditive : 'La canicule est peut-être la solution pour résoudre le problème des retraites', ou ce jugement à la fois naïf mais qui révèle un bon sens pratique : 'Je n'irai pas jusqu'à dire que la justice c'est de la poudre de perlimpinpin, mais cela reste un sujet à débattre'", note le journaliste.

"Il y a du Coluche et du Pierre Dac quand on lit : 'Le trou de la Sécu est de plus en plus grand, au point que la France toute entière va bientôt tomber dedans'", analyse Pascal Praud. "Enfin, une dernière : 'On trouve le cerveau chez l'homme, la cervelle chez la femme et le cervelet chez l'enfant'. Le sujet était : 'Y a-t-il un mauvais usage de la raison ?' Ce candidat mérite manifestement un 18/20 !", conclut-t-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/