1 min de lecture Pas-de-calais

Pas-de-Calais : à Escoeuilles, la municipalité veut sauver le café-boulangerie

REPORTAGE - À Escoeuilles, dans le Pas-de-Calais, la municipalité a racheté le seul commerce "café-épicerie-boulangerie" du village pour éviter sa fermeture. C'est devenu un lieu de vie et de rencontres, très apprécié des 500 habitants de la commune.

Micro générique Switch 245x300 Vous êtes comme ça La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Pas-de-Calais : à Escoeuilles, la municipalité veut sauver le café-boulangerie Crédit Image : Franck Antson/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson édité par Nicolas Barreiro

Direction la campagne, près de Saint-Omer, chez un artisan-commerçant qui cumule sept emplois différents. Il est, entre autres, le boulanger et l'épicier du village d'Escoeuilles, où résident 450 habitants.

Au cœur du village se trouve cette boulangerie-épicerie, dont la façade ne paie pas de mine. "Boulangerie, café, tabac, épicerie, fruits et légumes", c'est un établissement aux fonctions multiples que nous décrit son propriétaire, Bruno Catez.

"Je me suis retrouvé à travailler dans une usine, ça m'a nourri pendant 23 ans mais j'exerçais un métier que je n'aimais pas du tout", raconte Bruno. Aujourd'hui, il est ravi de se sentir plus utile, "c'est l'artisanat, c'est le contact avec les gens, pouvoir aussi me rendre utile vis-à-vis de la société".

"C'est un lieu de rassemblement et de partage", explique un client. Mais cette enseigne a besoin d'effectuer des travaux pour assurer sa pérennité. La municipalité d'Escoeuilles a accepté de se charger du financement de ce projet en rachetant les murs de l'établissement, afin que Bruno et son équipe continuent de régaler le village.

Bruno Catez et une partie de son équipe dans la boulangerie-epicerie-café. Il emploie 5 personnes (dont vendeuses et apprenti). Crédits : Franck Antson/RTL | Date : 21/09/2020
4 >
Bruno Catez et une partie de son équipe dans la boulangerie-epicerie-café. Il emploie 5 personnes (dont vendeuses et apprenti). Crédits : Franck Antson/RTL | Date : 21/09/2020
Des méthodes de travail à l'ancienne dans un four à bois. Crédits : Franck Antson/RTL | Date : 21/09/2020
Un commerce essentiel pour la vie du village, masque obligatoire aussi à la campagne! Crédits : Franck Antson/RTL | Date : 21/09/2020
Bruno fabrique environ 400 pains par jour, de brioches, viennoiseries pour Escoeuilles et les communes alentours. Crédits : Franck Antson/RTL | Date : 21/09/2020
1/1
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pas-de-calais Nord Bar
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants