1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paris : un nouveau pic de pollution attendu le weekend du 11 février
1 min de lecture

Paris : un nouveau pic de pollution attendu le weekend du 11 février

La marie de Paris a annoncé que le stationnement résidentiel sera gratuit dans la capitale en raison d'un nouvel épisode de pollution atmosphérique.

Pollution de l'air à Paris, le 23 janvier 2017
Pollution de l'air à Paris, le 23 janvier 2017
Crédit : SIPA
Ambre Deharo & AFP

Avec un indice de l'air de 71 sur 100 selon Airparif, Paris connaîtra un nouvel épisode de pollution samedi 11 février. En conséquence, la mairie de Paris a annoncé dans un communiqué que le stationnement résidentiel sera gratuit dans la capitale. Chargé de surveiller la qualité de l'air dans toute la région parisienne, Airparif "prévoit pour la journée de samedi un épisode de pollution atmosphérique aux particules", indique le document de la mairie. 

Ce dernier précise également que "d'autres mesures complémentaires" seront prévues par la ville de Paris "en fonction de l'évolution de la situation dans les jours qui viennent". Parmi ces mesures, sont envisagées "la gratuité de l'abonnement journée à Vélib' et la gratuité de la première heure d'utilisation d'Autolib' pour les nouveaux abonnés". 

La mairie de Paris appelle les résidents à s'adapter au pic de pollution "en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou l'utilisation de véhicules peu polluants". Pour l'instant, la ville ne prévoit pas de circulation alternée, ni de circulation différenciée. Le dernier épisode de pollution aux particules fines sur la capitale remonte au 23 janvier dernier. À l'époque, le seuil de 80 microgrammes par mètre cube avait été dépassé, et seules certaines catégories de vignettes Crit'air avaient permis à certains automobilistes de circuler.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/