1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paris : un courrier piégé explose au siège du FMI, Hollande évoque "un attentat"
1 min de lecture

Paris : un courrier piégé explose au siège du FMI, Hollande évoque "un attentat"

Une personne a été légèrement blessée au moment de l'ouverture de la lettre ce jeudi 16 mars.

Avenue Iéna à Paris
Avenue Iéna à Paris
Crédit : Boyan Topaloff / AFP
Olivier Boy & Claire Gaveau

Le FMI a reçu un courrier piégé. Le siège français du Fond monétaire international, situé avenue de Iéna dans le 16e arrondissement de capital,  a reçu une lettre munie d'un pétard ce jeudi 16 mars. Selon le préfet de police de Paris, cette dernière était destinée au chef du bureau européen. Mais c'est son assistante de direction, qui a été blessée aux mains et au visage notamment. Elle souffrirait de "quelques brûlures", selon une source policière. 

Par mesure de précaution, une partie du personnel a été évacuée. Quelques minutes plus tard, François Hollande a évoque un "attentat".
La section anti terroriste du parquet de Paris ouvre une enquête en flagrance des chefs de tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste, destruction par moyen explosif en relation avec une entreprise terroriste, détention et transport de moyen explosif en relation avec une entreprise terroriste. Cette enquête est confiée à la SDAT et à la DGSI.

Mercredi à Berlin, un "mélange explosif" a été découvert au ministère allemand des Finances, expédié depuis la Grèce, avec comme fausse adresse d'expéditeur celle d'un député de droite. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/