2 min de lecture Jeux Olympiques

Paris organisera les jeux Olympiques 2024

RTL MIDI - Les sujet du jour : Paris organisera les jeux Olympiques 2024. Face aux auditeurs : Marie-Amélie Le Fur, triple championne paralympique et co-présidente du comité des athlètes

Anne Hidalgo (maire de Paris), Thomas Bach (président du CIO) et Éric Garcetti (maire de Los Angeles), le 13 septembre 2017 à Lima
Anne Hidalgo (maire de Paris), Thomas Bach (président du CIO) et Éric Garcetti (maire de Los Angeles), le 13 septembre 2017 à Lima Crédit : Fabrice COFFRINI / AFP
AFP

Paris, qui a vaincu sa malédiction olympique hier à Lima, a désormais sept ans pour préparer les Jeux d'été 2024, mais va d'abord s'appliquer à célébrer dignement sa victoire. 

Sans surprise, les 84 membres du CIO présents au Pérou ont validé à l'unanimité l'accord tripartite qui accorde les JO-2024 à Paris, ceux de 2028 à Los Angeles et sauve provisoirement leur institution, confrontée à une désaffection des villes potentiellement candidates. 

Assurés de l'issue de la campagne depuis juillet et le renoncement de Los Angeles pour 2024, les porteurs du dossier parisien n'en sont pas moins grandement soulagés.  

"Il y a moins de suspense mais ça ne diminue en rien l'émotion et l'importance de ce moment", confiait le co-président de Paris-2024, Tony Estanguet, à la veille du vote ramenant les Jeux à Paris un siècle après ceux de 1924. 

Avant de s'enflammer mercredi. "C'est une victoire magique, unique", s'est félicité le pourtant triple champion olympique de canoë. "On a travaillé dur depuis trois ans, avec Anne Hidalgo et l'ensemble de cette famille Paris-2024. C'est un succès collectif. J'ai vécu une émotion que j'ai rarement vécue dans ma vie". 
  
"Ramener les Jeux à la maison 100 ans après, c'est un bonheur immense et surtout ça va faire du bien à notre pays, à Paris et à la Seine-Saint-Denis. C'est maintenant le début d'une nouvelle aventure extraordinaire", a renchéri Anne Hidalgo, la maire de Paris. 

Bridée depuis deux mois, la joie des acteurs du dossier parisien s'est libérée dès l'annonce par Thomas Bach, patron du CIO, de l'officialisation des attributions. 

Mais ce n'est qu'après le retour en France, vendredi matin via Roissy, que la victoire sera véritablement partagée. Dès ce jour-là, des festivités auront lieu à l'Hôtel de Ville et à l'Elysée. 

Son hôte, Emmanuel Macron, y recevra en effet les artisans du succès parisien à 17 heures pour leur redire que "cette victoire, c'est la France", comme il l'a lancé mercredi, immédiatement après le vote unanime du CIO, depuis l'aéroport de Pointe-à-Pitre d'où il s'apprêtait à regagner la métropole après sa visite dans les îles sinistrées par l'ouragan Irma. 

>
RTL Midi invitée : Marie-Amélie Le Fur Crédit Image : ATB/WENN.COM/SIPA | Date :
La rédaction vous recommande

Les enfants doivent-ils apprendre à multiplier et diviser dès le CP ?

Les enfants doivent-ils apprendre à multiplier et diviser dès le CP ?
 RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Les enfants doivent-ils apprendre à multiplier et diviser dès le CP ?
Nombre de votes : 4949 *Sondage à valeur non scientifique
Lire la suite
Jeux Olympiques Jeux paralympiques Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants